Monday, 22 October 2018

S SANTE

Monday, 26 March 2018 14:38

Des femmes enceintes dans les rues à Lomé pour réclamer les soins

Elles sont une vingtaine de femmes enceintes, à descendre dans les rues de Lomé ce lundi 26 mars 2018 pour réclamer les praticiens hospitaliers qui sont en grève.  

Décidément, au Togo les mouvements d’humeur continuent de se multiplier. Cette fois ci, ce ne sont plus les élèves qui réclament les cours mais ce sont les femmes enceintes qui réclament les soins, à travers un mouvement spontané observé ce matin.

Durant environ trente minutes, ces femmes ont bloqué le passage avec des pierres au niveau du carrefour joignant le Centre Hospitalière Universitaire Sylvanus Olympio, la station d’essence Total Tokoin, le centre d’acuponcture chinoise et l’avenue François Mitterrand. Une situation qui a occasionné une embouteillage temporaire au niveau de ce carrefour ce matin aux environs de neuf heures.

 D’après les informations recueillies sur place, ces femmes sont sorties du centre hospitalier (CHU), mine renfrognée pour protester contre la grève des médecins. « Une équipe de polices est venue pour essayer de les faire rentrer au CHU mais les femmes ont été réticentes. Il a fallu l’arrivé d’un officier  de police qui a pu échanger avec elles et les a finalement contraint à surseoir le mouvement », a confié un taximan, témoin des faits.

Rappelons que les Agents de la santé réunis au sien du Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT)  ont  renoué avec les grèves, depuis plusieurs jours, dans les Centres de Santé public pour réclamer de meilleures conditions de travail.

 

Atha Assan

Last modified on Thursday, 29 March 2018 16:56

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook