Wednesday, 18 July 2018

S SANTE

Wednesday, 20 June 2018 09:00

Le CHR Dapaong désormais géré par une organisation internationale

Le projet de contractualisation dans les hôpitaux du Togo est lancé au CHR Dapaong Le projet de contractualisation dans les hôpitaux du Togo est lancé au CHR Dapaong Photo crédit: Cellule de communication du ministère de la santé et de la protection sociale

Le projet de contractualisation dans les hôpitaux du Togo fait son petit bonhomme de chemin. Ce mardi 19 Juin 2018, cette réforme est lancée au CHR Dapaong par le ministre de la santé et de la protection sociale en présence des autorités politiques, administratives, religieuses, militaires et traditionnelles de la région des savanes.

La gestion de ce centre hospitalier sera ainsi désormais assurée par  l’Organisation Internationale pour la Gestion Hospitalière  (OIGH). Cette société aura la charge d’appuyer l’administration dudit CHR, en vue d’améliorer la prise en charge des populations.

Selon le Professeur Moustafa MIJIYAWA, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, le but de la contractualisation est d’harmoniser les ressources par rapport aux prestations et à la satisfaction des populations. « Cette approche va  permettre à l’hôpital de dégager plus de bénéfices et d’investir dans un fonctionnement optimum, l’objectif étant la satisfaction de la population et d’arriver à une meilleure gestion des hôpitaux publics », a-t-il déclaré.

Pour le Directeur CHR de Dapaong, M. BEKET Batassamsouwé Brice,   il s’agit d’un grand jour pour le Centre.  « L’approche contractuelle tant attendue devient une réalité et nous nous en réjouissons. Le lancement de cette approche ouvre une ère nouvelle dans la gestion du CHR de Dapaong. Je tiens à vous réitérer la disponibilité du staff administratif de l’hôpital et de l’ensemble du personnel déjà mobilisé, à soutenir le processus de sa mise en œuvre, pour davantage de  satisfactions, et du bien-être sanitaire de la population », a-t-il assuré.

Le Centre Hospitalier Régional de Dapaong est le seul centre de référence de la région des Savanes. Il est organisé en pôles techniques de soins, d’aides aux diagnostics et d’une pharmacie hospitalière lui permettant d’assurer, de jour comme de nuit, des soins nécessaires  aux patients.  Théoriquement, le CHR DAPAONG  dessert une population estimée à environ 985.000 habitants, accueillant de ce fait les malades référés des districts sanitaires de Tône, de Tandjoaré, de Cinkassé, de l’Oti et du Kpendjal, ainsi que ceux, venant des pays voisins tels que : le Benin, le Burkina-Faso et le Ghana.

Il est à noter l’approche contractuelle « à la togolaise » est fondée  sur le principe de délégation de la gestion des structures hospitalières publiques  à une entité privée. C’est-à-dire que l’Etat signe un contrat avec une société spécialisée dans la gestion des hôpitaux, à qui il délègue la gestion des hôpitaux. Ce n’est pas une privatisation, comme certains le pensent ou le disent, mais une délégation de gestion. La structure hospitalière reste et demeure publique.

L’extension du projet de contractualisation au CHR Dapaong intervient deux mois seulement après le lancement par le Chef de l’Etat de cette réforme au CHU Sylvanus Olympio.

 

Amiel Abikou

Last modified on Wednesday, 20 June 2018 09:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook