Tuesday, 25 September 2018

S SANTE

Thursday, 12 July 2018 21:22

Planification familiale : les OSC s’activent pour l'effectivité des engagements pris par l’Etat

Photo de famille des participants Photo de famille des participants

« Contribuer à évaluer les engagements pays pris en matière de la planification familiale », c’est l’objectif général d’une rencontre d’orientation des Organisations de la Société Civile (OSC), démarrée ce 12 juillet 2018, à Lomé, sur les engagements du Togo en matière de la planification familiale et sur le « Motion Tracker », un outil d’évaluation.

Elles sont une quarantaine d’OSC regroupées au sein du Réseau des Organisations de la Société Civile Intervenants dans la santé de reproduction et planification familiale au Togo (ROSCI-SR/PF Togo) à prendre part à  cette rencontre financée par la GIZ, dans le cadre du projet ProSanté, à hauteur de Trois millions cinq cent quarante mille cent francs CFA (3 540 100) FCFA.

Selon la Présidente du ROSCI-SR/PF Togo, Mme Héloïse d’Almeida Adanbounou, l’atelier vise à partager avec les Organisations de la société civile évoluant dans la santé de reproduction et la planification familiale, un outil qui sert à suivre les engagements  pris par les pays en matière de la planification familiale. « Le partenariat de Ouagadougou avait pris sur lui de réunir les Organisations fédératrices de la Région Afrique pour les former à cet outil et permettre à ses 9 pays de suivre chacun dans son pays les engagements pris par les autorités. Il est important que les organisations de la société civile qui  évoluent sur le terrain, qui contribuent  à l’amélioration de la santé en générale et précisément de la santé de reproduction comprennent ce que c’est que cet outil-là, à quoi sert-il et  quels sont les tenants et les aboutissants qui doivent normalement porter cet outil pour que les résultats escomptés soient atteints », fait-elle savoir.

                Présidente du ROSCI-SR/PF Togo, Mme Héloïse d’Almeida Adanbounou

En effet, au cours des deux jours que dure la rencontre, les participants vont être outillés sur  le « Motion Tracker », un outil de suivi-évaluation des engagements (financiers, politiques et programmatiques) pris par l’Etat, ses différentes étapes et le processus approprié de sa mise en œuvre au niveau d'un pays.

Après cette étape, souligne la Présidente du ROSCI-SR/PF Togo, les Organisations de la société civile sont appelées à  faire davantage et mieux ce qu’elles faisaient déjà dans la compilation des données afin que ce qu’elles font individuellement soit la base de l’évaluation du suivi des engagements pris par l’Etat. « L’Etat souvent, ne se donne pas les moyens de mettre en application ses engagements. C’est la population concernée qui se démêle pour le faire. Et là, il revient à ces populations représentées par les OSC de suivre au côté de l’Etat ses engagements pris en leur rappelant de les mettre en application pour que cela face vraiment effet », indique Mme Héloïse d’Almeida Adanbounou.

Par ailleurs, il est attendu au terme de cette rencontre que les OSC membres de ROSCI maitrisent mieux la compréhension des engagements pays, contribuent mieux au suivi et à la collecte des données des objectifs des engagements pays en matière de la PF et maîtrisent le «Motion Tracker ».

Faut-il le souligner, la rencontre bénéficie de l’appui technique du ministère de la santé et de la protection sociale à travers la Division Santé Maternelle et Infantile/Planification familiale (DSMI PF).  

Atha Assan

Last modified on Friday, 13 July 2018 20:59

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook