Saturday, 15 December 2018

S SANTE

Tuesday, 02 October 2018 16:50

Un nouveau traitement contre la poliomyélite au Togo

Admission par voie orale contre la poliomyélite Admission par voie orale contre la poliomyélite Photo crédit : Agir avec Madagascar - Overblog

Un nouveau vaccin, contre la poliomyélite, va être introduit dans la vaccination de routine au Togo, à partir du 4 octobre 2018. L’information est portée à la connaissance des professionnelles de médias, le mardi 02 octobre 2018, à Lomé.

Selon le Chef division d’immunisation, Dr Amévégné Boko, la vaccination de routine contre la poliomyélite prenait uniquement la forme orale. « Cette fois-ci, nous voulons ajouter la forme injectable pour pouvoir renforcer l’immunité de nos populations. La différence, c’est que la forme oral est un vaccin fabriqué avec un virus atténué alors que la forme injectable est fabriqué avec un virus tué », fait-il savoir.

Actuellement, souligne le docteur, le vaccin (forme orale ndlr) utilisé contre la poliomyélite au Togo, comporte deux souches ou bien deux types de poliovirus. « Ça ne couvre pas totalement l’immunité de l’enfant par rapport à la poliomyélite. C’est pourquoi nous avons jugé bon d’ajouter la forme injectable qui comporte les 3 souches ; c’est-à-dire le type 1, le type 2, le type 3 pour que l’enfant puisse vraiment avoir une immunité solide », explique Dr Amévégné Boko.

Il faut noter que la nouvelle vaccination (injectable) sera disponible à partir du 04 octobre prochain dans les formations sanitaires, selon le calendrier vaccinal. « A partir de la 14 semaine, l’enfant peut bénéficier de ce vaccin (injectable). Et puis par rapport à la forme orale, l’enfant aura la 1ère dose à la 6ème semaine de vie, la 2ème dose à la 10ème  semaine de vie, et à la 14ème semaine, l’enfant aura en plus de la forme orale, la forme injecté », précise le docteur.

Par ailleurs, cette forme de vaccination (orale + éjectable) est considérée comme une phase de transition. « Arrivé à un moment, nous allons laisser tomber le VPO, c’est-à-dire la forme orale et nous allons continuer avec la forme injectable », confie le spécialiste.

Le programme est financé par l’État togolais, à travers le ministère de la santé et de la protection sociale, et ses partenaires à la tête desquels se trouve l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS).

Atha Assan

Last modified on Wednesday, 03 October 2018 10:34

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook