Tuesday, 11 December 2018

S SANTE

Friday, 30 November 2018 15:51

Ces signes annonciateurs de la ménopause

Ces signes annonciateurs de la ménopause Photo crédit : beaute-sante.ma

La ménopause correspond à la fin de la période reproductive de la femme. C’est une période inévitable dans la vie de chaque femme. Elle  s’annonce par des signes qui ne sont pas du tout quotidiens chez la femme.

Selon Dela Aguh, assistante médicale à la clinique principale de l’Association Togolaise pour le Bien-Etre-familial (ATBEF), la ménopause est une période sensible chez la femme marquée par l’arrêt ou l’absence des règles. « Souvent, elle survient chez les femmes qui ont entre 40 et 50 ans. Elle peut être précoce aussi », informe-t-elle.

Des signes annonciateurs de la ménopause

L’arrivée de la ménopause, explique l’assistante médicale, crée d’énormes changements chez la femme. « Avant que la ménopause ne s’installe, les règles deviennent beaucoup et les femmes sont souvent allongées, des douleurs pelviennes surviennent comme dans la jeunesse. Le cycle menstruel dès fois long ; par exemple au lieu de 28 jours, cela peut évoluer jusqu’à 45 jours voire même 3 mois. Des signes qui te disent que d’ici peu ta ménopause va s’installer », fait-elle savoir.

Aussi, ajoute l’assistante médicale, des troubles de caractères s’observent chez certaines femmes. « Il y a des troubles de caractères parce qu’il y a une diminution hormonale, c’est surtout l’oestrogènes qui diminue.  Chez certaines, il y a la nervosité ou un autre changement de caractère parce que des seins font beaucoup mal, plus tendus, plus jolis, on a l’impression qu’on retourne dans la jeunesse », renseigne l’infirmière.

La ménopause et ses manifestations

Lorsque la ménopause s’installe, souligne Dela Aguh, assistante médicale à l’ATBEF,  le premier signe c’est l’absence des règles. « A cela, s’ajoutent les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale; la sécheresse vaginale ne facilite pas les rapports sexuels, on sent des douleurs. C’est les trois signes les plus marquants de la ménopause », informe l’assistante médicale.

En outre, poursuite-elle, on peut avoir la dépression, la fatigue, l’anxiété, le cœur qui bat vite. « Il y a certaines femmes, quand elles marchent, elles ont l’impression comme si elles marchent sur du coton. Tout porte à croire que le pied n’est pas bien posé sur le sol et il arrive même que certaines s’évanouissent », confie l’infirmière.

Pas facile à supporter

Selon l’assistante Dela Aguh, il est difficile pour une femme de supporter facilement la période de la ménopause. « Si nous prenons deux femmes, il y a une qui aura un de ses signes là et à peine sur un mois. Une autre aura tous les signes peut être sur trois ou même six mois et ce n’est pas facile de les (les signes) supporter chaque fois. C’est des gens qui ne sont pas du tout à l’aise. Elles risquent de se présenter à l’hôpital tout le temps », a-t-elle indiqué.

A cet effet, conseille l’infirmière, chaque femme doit se préparer en sachant que ça (la ménopause) va arriver et le moment venu ce qu’il faut faire.

Atha Assan

Last modified on Saturday, 01 December 2018 08:03

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook