Saturday, 07 December 2019

S SANTE

Wednesday, 20 March 2019 11:41

Dialyse : le traitement au Togo en une semaine fait 2 fois le SMIG

Une personne sous dialyse Une personne sous dialyse

L’insuffisance rénale est la conséquence de l’évolution des maladies qui détruisent les reins. L’organisme est petit à petit empoisonné par les déchets qui ne sont plus éliminés par le rein. A cette étape, on fait recours à un traitement appelé dialyse. Sauf qu’au Togo, ce traitement qui se fait 2 fois par semaine coûte cher pour les patients de la classe moyenne.

L’Association des Dialysées du Togo (ADT) par la voix de son président, Komi Agouda, continue toujours de lancer un appel aux autorités et aux personnes de bonne volonté pour venir au secours des personnes sous traitement de dialyse.

Reçu dans l’émission ‘’Santé d’abord’’  ce mardi 19 mars sur la télévision nationale (TVT), Komi Agouda fait savoir que la dialyse qui est un traitement indispensable pour la survie du patient, se révèle « trop cher » pour le togolais moyen : « 50 000 F CFA par séance pour les assurés et 34 800 F CFA pour les non-assurés, en raison d’au moins deux séances par semaines ».

Une situation qui doit interpeller plus d’un d’autant puisque le Togolais gagne comme salaire minimum, 35 000 F CFA par mois ; et s’il faut faire deux séances de dialyse de 34 800 F CFA par semaine pour rester en vie, on peut deviner facilement ce qui pourrait arriver.

A cet effet et vu le niveau de vie général des citoyens, l’Association des Dialysées du Togo invite le gouvernement à augmenter la subvention au service d’hémodialyse. Aussi, demande-t-elle, une prise en charge totale des malades dialysés (personnes souffrant d’insuffisance rénale).

Par ailleurs, l’ADT demande l’extension des services d’hémodialyse aux chefs-lieux des régions du Togo.

L’insuffisance rénale, selon Dr Kofi Kossidze, médecin néphrologue, est une maladie qui pourrit le quotidien de ses victimes. « Le dialysé doit suivre des traitements réguliers et couteux durant toute sa vie afin d’éliminer les déchets de l’organisme », a-t-il souligné.

Ainsi, le néphrologue invite la population à adopter des comportements sains pour « ne pas arriver au stade de la dialyse ».  Il s’agit entre autre de manger moins salé, moins sucré, faire beaucoup de sports et manger léger la nuit. Il faut, insiste-t-il, éviter l’automédication : « Vous ne devez pas prendre les médicaments de rue, c’est très risqué »

Les causes de l’insuffisance rénale demeurent : l’hypertension artérielle, le diabète, l’intoxication rénale par les médicaments ou infusions d’herbe, la malformation congénitale, l’insuffisance cardiaque, etc.

Togotopnews

Last modified on Wednesday, 20 March 2019 11:48

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook