Saturday, 07 December 2019

S SANTE

Wednesday, 21 August 2019 14:57

Contrôle de la qualité des médicaments : l’OOAS s’engage

Compte rendu : 

Une conférence débat a marqué ce  mardi 20 août 2019 à Lomé, la célébration en différé  du 32ème anniversaire de la création de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), institution de la CEDEAO spécialisé en matière de santé.

Cette rencontre qui a pour thème ‘’renforcer le système de contrôle qualité des médicaments dans les pays de l’espace de la CEDEAO’’, a permis aux participants d’être outillés sur plusieurs thématiques entre autres le contrôle qualité et l’automédication.

 

Le choix du thème, selon le représentant du ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dogbe Kokou Sika témoigne de l’engagement renouvelé de l’OOAS et des pays de l’espace CEDEAO à œuvrer pour apporter des réponses appropriées à la problématique de la qualité des médicaments servis aux populations de la sous-région.

Il a également souligné que la problématique de contrôle  de la qualité des médicaments  nécessite des actions concertées de toutes les parties prenantes. « Il s’agit alors des stratégies intersectorielles devant nous permettre d’être proactifs dans la détection des faux médicaments », a-t-il fait savoir.

De son côté, le directeur de la pharmacie, du médicament et des laboratoires, Nyansa Bernadin, a affirmé que  le contrôle de la qualité des médicaments  se fait sur tout le circuit du médicament depuis sa production jusqu’ à la consommation par un patient.

« Quand on parle de contrôle de qualité du médicament, on pense tout suite à un laboratoire de contrôle de qualité de médicament ; alors qu’en fait, il commence déjà par l’examen des documents qui sont envoyés par le laboratoire fabricant du médicament. Ensuite , quand il arrive aux frontières , il y a la douane qui fait un contrôle document du médicament pour voir si le médicament a suivi son circuit normal avant d’ arriver au Togo .Ensuite, il va chez les grossistes privées et à tous ces niveaux, il y a du personnel et des outils référentiels qui permettent d’avoir une traçabilité de ces médicaments » , a expliqué Nyansa Bernadin.

Il a ajouté qu’il est très important de pouvoir avoir l’information que le médicament est de qualité avant que le patient ne puisse le prendre.

La mission de l’OOAS est d’ offrir le niveau le plus en matière de prestation de soins de santé aux populations de la sous-région sur la base de l’harmonisation des politiques des Etats membres, de la mise en commun des ressources et de la coopération entre les Etats membres et les pays tiers en vue de trouver collectivement et stratégiquement des solutions aux problèmes de santé de la sous-région.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook