Thursday, 19 September 2019

S SANTE

Thursday, 22 August 2019 15:56

L’automédication : quelles conséquences pour les patients ?

Le phénomène de l’automédication  prend de plus en plus d’ampleur au Togo. Cette pratique qui consiste à s’acheter un médicament dans la rue pour guérir d’un mal, n’est pas sans conséquences, comme nous l’explique le docteur Innocent Kpéto.

L’automédication  qui consiste à l’utilisation, hors prescription médicale, par des personnes pour elles-mêmes ou pour leurs proches et de leur propre initiative, de médicaments considérés ayant reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM), avec la possibilité d’assistance et de conseils de la part des pharmaciens, devient pour la plupart des populations la solution  mais elle n’est pas sans conséquences.

 Selon le président de l’Ordre des pharmaciens du Togo, Dr Innocent Kpéto , on ne doit  pas se lever pour aller acheter son médicament à la rue . Il fait savoir que le  médicament, c’est la seule denrée de consommation qu’on ne se choisit pas.

« Dans nos pays, l’automédication, c’est d’acheter son médicament dans la rue, de le prendre et d’espérer se soulager. Dès fois, on est soulagé, on a l’impression que la douleur disparait mais derrière, les conséquences sont très graves. A chaque fois qu’on se choisit soi-même son médicament sans l’avis d’un professionnel, on prend un risque », explique le docteur.

Les risques,  ajoute  Dr Innocent Kpéto, c’est de prendre un médicament qui ne  vous convient pas,  ce qui entrainerait l’intoxication ou une contamination.

 « Le médicament, il guérit mais il a des effets secondaires, si vous prenez un médicament qu’il ne vous faut pas, vous prenez un poison pour rien, ensuite ce médicament si vous l’acheter dans  la rue, il peut contenir des impuretés, des contaminations qui peuvent être dangereuses et toxiques », affirme le docteur.

Aussi, précise Dr Innocent Kpéto , l’automédication des antibiotiques est très grave. « Non seulement vous vous créez vous-mêmes des problèmes mais aussi, le jour où vous serez vraiment malade,  on va vous injecter  cet antibiotique et il ne sera plus efficace parce que la batterie, vous l’aviez agressé en prenant des doses qu’il ne faut pas », fait-il  savoir.

le docteur  recommande  donc aux populations d’éviter de s’acheter des  médicaments dans la rue soi sur le conseil d’un voisin.

Avoir l’avis d’un pharmacien, une alternative

 Le président de l’Ordre des pharmaciens du Togo conseille les populations à demander l’avis des pharmaciens au cas ils ne peuvent pas voir un médecin.

 « Le  pharmacien  peut  vous donner un conseil, vous prescrire un produit pour  vous soulager et peut être détecté que vous avez besoin de voir un médecin ou vous referez à un spécialiste pour mieux vous prendre en charge » explique le docteur.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook