Thursday, 19 September 2019

S SANTE

Friday, 23 August 2019 06:38

L’ATBEF en conclave à Tsévié pour mieux se positionner face aux défis

Photo de famille de la rencontre Photo de famille de la rencontre

Les volontaires et le staff de l’Association Togolaise pour le Bien-être familial (ATBEF)  sont à une rencontre de réflexion les 21, 22 et 23 août 2019, à Tsévié (environ 35 km de Lomé). Objectif, établir  le plan annuel budgétisé (2020) de l’Association et répondre aux défis.

En effet, l’année 2019 marque la fin d’exécution du plan stratégique 2016-2019 de l’Association. Après l’actualisation avec une prolongation en 2022, il urge d’élaborer le plan opérationnel de l’année 2020. « C’est à partir du document qu’on aura établi que nous effectuerons les activités qui sont prévues pour 2020 », a souligné Mme KAZI Abiré, présidente nationale de l’ATBEF.

Pour y parvenir, les participants à la rencontre ont fait un état des lieux des activités menées au premier semestre de l’année en cours. Il s’agit, explique Mme KAZI Abiré, de faire un bilan et savoir les défis qui se pointent à l’horizon. « C’est pour planter le décor par rapport à ce qui nous entend en  2020, essayer de voir ce qu’il faut ajouter, ce qu’il faut retrancher et les innovations qu’on pourra apporter à ce qui s’est déjà fait par le passé », a-t-elle précisé.

Quels défis pour l’ATBEF en 2020 ?

L’ATBEF, le leader dans le domaine de la Planification Familiale et Santé de Reproduction  au Togo doit faire encore davantage. Selon la présidente de l’Association, Mme KAZI Abiré, il y a beaucoup de populations cibles qui attendent d’être servis.  « Le défi, aujourd’hui, c’est de pourvoir atteindre ces populations », a-t-elle fait savoir. L’autre défi, ajoute la présidente, c’est la raréfaction des ressources.  « Plus nous avons de plus grands défis, plus encore les ressources ne sont plus comme elles étaient. La raréfaction des ressources est là mais la demande de services est encore plus abondante. Nous sommes devant un fait où nous n’avons plus beaucoup de ressources mais on a beaucoup de besoins à satisfaire et cela constitue vraiment  un défi que nous devons réussir à relever », a-t-elle expliqué.

LIRE AUSSI -Intégration des services de santé : une approche plus efficace aux patients

Par ailleurs, ils sont environ une trentaine à participer à l’élaboration du plan opérationnel de l’année 2020. Les premiers responsables des quatre antennes de l’Association notamment Maritime, Plateaux, centrale et Grand Nord ont répondu au rendez-vous.

Atha ASSAN

Last modified on Friday, 23 August 2019 06:49

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook