Thursday, 14 November 2019

S SANTE

Friday, 04 October 2019 11:51

Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme : des OSC plaident pour une augmentation de la cagnotte

Des Organisations de la société civile demandent une augmentation du budget alloué à la santé en partculier pour la tuberculose, le paludisme et le VIH Des Organisations de la société civile demandent une augmentation du budget alloué à la santé en partculier pour la tuberculose, le paludisme et le VIH

Des Organisations de la Société civile (OSC) du Togo et d'Afrique sollicitent le gouvernement togolais à augmenter les financements domestiques alloués à la santé et en particulier à la lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme. La demande a été faite ce jeudi 03 octobre 2019 à Lomé, au cours d'une rencontre avec les professionnels de médias.

Cette augmentation, selon les OSC, va accélérer la fin de ces 3 épidémies et matérialiser la contribution du Togo au succès de la prochaine conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida , la tuberculose et le paludisme qui aura lieu en France.

En effet, la communauté internationale se réunit en France le 10 octobre 2019 pour la reconstitution des ressources du Fonds mondial. Ainsi, les OSC qui sont notamment le Réseau des défenseurs du Fonds mondial (GFAN-Togo), le Réseau mondial des organisations de la société civile pour l'élimination du paludisme (CS4ME), la plateforme des OSC de lutte contre le VIH/Sida, le paludisme et la Tuberculose, l'ONG Dimension Humaine (DH) et le Réseau des associations des personnes vivant avec le VIH au Togo, lance un appel aux autorités togolaises pour qu'elles contribuent à la reconstitution.

« Nous lançons un appel aux autorités pour que, le Togo annonce sa contribution pour la 6ème reconstitution des ressources du Fonds mondial, le Togo accroisse l'allocation intérieure des ressources pour la santé en vue d'un financement durable », a expliqué Rachel Awoussi Boyindjo, représentante Afrique francophone GFAN.

Des OSC en conférence de presse

Elle a souligné que la contribution du Togo conduira à une recharge réussie du panier de ressources du Fonds mondial mais aussi au renforcement des systèmes de santé.

« Elle aura un impact élevé sur le contrôle durable des trois maladies et contribuera aussi à la réalisation de la couverture sanitaire universelle (Csu) ainsi qu'à l'atteinte de l'ODD3 sur la santé et le bien-être de tous », a ajouté  Rachel Awoussi Boyindjo.

Selon le 6ème Plan d'investissement pour la reconstitution des ressources 2019 du Fonds mondial, le partenariat vise à réunir au moins 14 milliards de dollars , ce qui permettra de sauver 16 millions de vies , de réduire de moitié le taux de mortalité dû au VIH , à la tuberculose et au paludisme.

Rachel Doubidji

Last modified on Friday, 04 October 2019 12:08

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook