Wednesday, 13 November 2019

S SANTE

Wednesday, 30 October 2019 07:08

Éducation Complète des jeunes à la sexualité : l'ATBEF lance un nouveau projet

Table d'honneur Table d'honneur

L'Association Togolaise Pour le Bien-Etre Familial (ATBEF) en partenariat avec le ministère de l'enseignement primaire et secondaire a lancé ce mardi 29 octobre 2019 à Lomé, un projet dénommé "habiliter et autonomiser les jeunes grâce à la prestation de services de santé sexuelle et reproductive et d'éducation sexuelle complète fondée sur les droits".

Ce projet va permettre de satisfaire les besoins de la population togolaise dans le domaine de la Santé Sexuelle et de la Reproduction et accroître l'accès des jeunes à un ensemble intégré de services conviviaux adaptés à leurs besoins.

« Nous sommes partis du constat que les jeunes n'ont pas toute l'information qu'il faut , ils ne sont pas assez outillés pour se prendre en charge en matière de la santé reproductive et de la sexualité », a expliqué Noélie KOEVI-KOUDAM, directrice exécutive de l'ATBEF.

Ainsi fait-elle savoir que ce projet  va s'appuyer sur différentes stratégies pour toucher les jeunes.

« L'une des stratégies sera l'offre de services intégrés et conviviaux aux jeunes, les stratégies avancées pour la clinique mobile pour offrir ces services en direction des jeunes et l'offre de ces services également dans les centres fixes », a affirmé la directrice exécutive de l'ATBEF.

Il s'agira également de continuer ce que l'ATBEF a commencé  dans les établissements scolaires c'est à dire l'intégration de l'éducation complète à la sexualité et également au niveau des extrascolaires.

Pour ce faire, l'association compte s'appesantir sur les leaders communautaires que sont entre autres les religieux, les chefs traditionnels, les moniteurs des écoles de conduite qui vont les aider à diffuser l'information pour qu'elle touche les jeunes.

LIRE AUSSI - Education Sexuelle Complète : qu’enseigne réellement l’ATBEF aux extrascolaires ?

Pour Pere Talaki, directeur régional de l'éducation de la préfecture du Golfe, ce projet vient à point nommé pour apporter sans doute, les solutions aux problèmes récurrents de la jeunesse étant donné qu'il rime avec les objectifs inscrits dans le Plan Sectoriel de l'Education.

« Il vient renforcer les stratégies des programmes de lutte contre les grossesses précoces, les violences basées sur le genre , la violation et la méconnaissance des droits basiques en matière de la santé de la reproduction et de la sexualité des jeunes et adolescentes au Togo », a t-il expliqué.

D'une durée de deux ans et financé par le gouvernement du Canada à hauteur  de 504 000 000 FCFA, le projet va être mis en œuvre dans la région maritime, des plateaux et la région de la Kara.

Rachel Doubidji

Last modified on Wednesday, 30 October 2019 07:32

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook