Thursday, 23 November 2017

S SANTE

Friday, 18 August 2017 18:38

Lomé s’ouvre à l’OCAL pour la surveillance intégrée des maladies et de la riposte

L’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos  dans son volet Santé a organisé la deuxième édition de la rencontre sous régionale sur le renforcement du partage transfrontalier de données relatives à la surveillance intégrée des maladies et de la riposte, du 16 au 18 août à Lomé.

Pendant trois jours, les participants venant des ministères de la santé des pays membres du Corridor Abidjan-Lagos (Benin, Togo, Ghana, Côté d’Ivoire et Nigeria), ont partagé leurs expériences et apprendre les progrès des uns et les leçons des autres.

Selon Koné IDRISSA, Secrétaire Exécutif de l’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos, la seule façon de contenir la propagation des maladies épidémiques et hémorragiques est de se rencontrer, mettre en place des outils de surveillance, et essayer de prendre des dispositions dans les 48 heures, dès qu’une épidémie arrive, afin de trouver une réponse efficace.

Par ailleurs, le Secrétaire Exécutif de l’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos  a indiqué que le choix du Togo pour abriter cet événement s’explique par le fait que, le Togo est un pays modèle à tous les points de vue en matière de surveillance des maladies, de facilitation, et de construction des infrastructures.

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre de haut niveau s’est déroulée le mercredi 16 août 2017 à Lomé et a été présidée par le Secrétaire Général par Intérim du Ministère de la santé et de la protection sociale, représentant son Ministre de tutelle à cette occasion.

 

Germain Doubidji

Last modified on Friday, 18 August 2017 18:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook