Thursday, 28 May 2020

S SANTE

Friday, 27 December 2019 13:01

VIH et l’objectif 90-90-90 : que fait le Togo ?

VIH et l’objectif 90-90-90 : que fait le Togo ? Photo crédit : DW

90-90-90 est un objectif mondial fixé par l'Onusida, d’ici à 2020, pour la riposte face au sida. Il doit s'accompagner d'une lutte déterminée contre les discriminations et d'un déploiement de tous les moyens de dépistage et de prévention. Découvrez ce que fait le Togo pour contribuer efficacement à cet objectif universel.

En effet, les trois 90 signifient que 90% des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) connaissent leur statut, 90 % parmi ces personnes séropositives reçoivent des antirétroviraux et 90 % parmi ces dernières ont une charge virale non détectable.

Au Togo, à ce jour, 73 % des PVVIH connaissent leur statut et 81 % parmi elles reçoivent les antirétroviraux nécessaires à leur prise en charge. Ainsi, dès fin 2018 environ 64.OOO PVVIH parmi les 110.000 dans le pays recevaient ces médicaments. En 2019, ils sont 70.000 PVVIH à recevoir ces médicaments.  Ces chiffres démontrent clairement et bien l’engagement ferme du gouvernement togolais pour l’atteinte des objectifs fixés.

Par ailleurs, un autre objectif fixé par la communauté internationale est l’élimination de la transmission du virus VIH de la mère à l’enfant. Le Togo a réalisé également une prouesse pour l’atteinte de cet objectif. Le taux de couverture des femmes enceintes est passé de 16 % en 2010 à 80 % en 2018. Avec un tel progrès, l’on peut espérer que d’ici peu de temps le taux de couverture souhaité de 95 % pourrait être atteint. Ainsi la chaîne de transmission du virus de la mère à l’enfant sera totalement coupée.

En outre, les accouchements des femmes enceintes séropositives ont permis d’enregistrer 3725 enfants vivant nés de mères séropositives. Parmi eux 96,99% (3613/3725) ont reçu la prophylaxie antirétrovirale. Cette performance est due à la disponibilité des ARV et à l’initiation de la prophylaxie qui se fait en salle d’accouchement.

 Depuis 2016, le Togo offre chaque année le conseil et dépistage à plus de 400.000 personnes. La mise en œuvre du plan d’élimination du VIH de la mère à l’enfant a permis d’avoir une couverture géographique des services PTME dans plus de 72% des structures SMNI à la fin de l’année 2018 (Rapport annuel de performance du MSHP, 2019, p44).

A.A

Last modified on Friday, 27 December 2019 13:04

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook