Monday, 25 May 2020

S SANTE

Wednesday, 06 May 2020 19:23

Coronavirus au Togo : où en sommes-nous ?Le point avec le Médecin- Colonel Mohaman Djibril.

Prof Mohaman Djibril Prof Mohaman Djibril

La Coordination nationale de gestion de la riposte contre le Covid-19 est de nouveau face à la presse ce mercredi 06 mai 2020 à Lomé. Cette rencontre, qui bénéficie du soutien de l’Union européenne et des organisations de presse, a permis de faire le point sur l’évolution de la situation en rapport avec le coronavirus au Togo durant une semaine.

La présentation du bilan hebdomadaire de ce jour est faite par le Médecin- Colonel et Prof de l’université, Mohaman Djibril. Il est le Coordonnateur de la Coordination nationale de gestion de la riposte contre le Covid-19.

Sur le plan épidémiologique, rapporte le Médecin, le Togo enregistre, à ce jour, « un total cumulé de 128 cas confirmés au coronavirus contre 109 le mercredi dernier ». Ce qui fait une augmentation de 19. Pour ce qui est des cas guéris, poursuit-il,  la situation aujourd’hui est à 77 contre 64 il y a une semaine. « Donc il y a 15 guéris de plus », a précisé le professeur en ajoutant qu' « en ce qui concerne les cas de décès nous avons 9 contre 7, deux cas de décès en plus ».

Cette évolution des chiffres, explique le Médecin- Colonel Mohaman Djibril, est due à une augmentation des cas dans les préfectures notamment Mô et  Tône. « Dans la préfecture de Mô nous avons au total 11 cas que nous sommes en train de suivre ; dans Tône 7 cas et deux décès. », a-t-il informé.

A part ces deux préfectures, des cas sont également signalés à Tchaoudjo, Oti, Oti sud et wawa. « Ces cas provenaient des voyageurs, suspects, venus dans ces préfectures et qui ont bénéficié des tests qui sont révélés positifs. Actuellement de nombreux cas suspects, des cas contacts et des voyageurs venant des pays voisins sont gérés dans les préfectures. Ils sont confinés dans les établissements hôteliers réquisitionnés dans le cadre de l’état d’urgence en vigueur dans notre pays » a indiqué Prof Mohaman Djibril.

LIRE AUSSI - COVID-19 : Un retour aux habitudes normales encore possible ? Deux spécialistes de la santé répondent

De ce fait, le professeur affirme que la sensibilisation est renforcée dans les préfectures pour ramener des cas des voyageurs qui sont cachés afin de les tester et les surveiller. « Et ceci avec les démembrements locaux de la Coordination nationale de gestion de la riposte contre le Covid-19 qui se trouvent dans les préfectures ainsi que  les ONG et les personnes de bonne fois », a-t-il souligné.

Pour finir, Mohaman Djibril rappelle que « la vigilance doit rester de mise pour que le Togo sorte rapidement de cette crise ».

Au total, 8362 tests de dépistage ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national. afin d’accroître les capacités de dépistage, le gouvernement a décidé l’ouverture d’une aile de l’institut national d’hygiène à Kara (environ 411 km Nord Lomé). « Cette aile, opérationnelle d’ici le 15 mai, portera à 1500 tests par jour  les capacités de l’institut national d’hygiène », a indiqué le ministre de la santé et de l’hygiène publique.

Atha ASSAN

Last modified on Thursday, 07 May 2020 06:13

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook