Thursday, 28 May 2020

S SANTE

Tuesday, 12 May 2020 09:41

Madagascar : « Si c’était un pays européen qui avait découvert en fait ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes ? Je ne pense pas », dixit Andry Rajoelina

Dans une interview accordée à nos confrères de france24 et de la Radio France internationale, le Président malgache, Andry Rajoelina, répond aux critiques de l’Organisation mondiale de la santé concernant le Covid-organics, remède annoncé comme curatif et préventif du covid-19.

Serein plutôt que perturbé, précis et se référant aux grands scientifiques dans le monde, des prix Nobel et quelques l’Organisation mondiale de santé - qui est le principal meneur des critiques face au Covid-organics. Ce lundi 11 mai, le Président malgache, Andry Rajoelina, a répondu pour la première fois, et tour à tour, aux questions qui entourent le remède-miracle contre la pandémie Corona virus. C’est face aux journalistes Christophe Boisvouvier de RFI et Marc Perelman de France 24 qu’il a essayé d’élucider les doutes.

Les preuves de l’efficacité du Covid-Organics

Le président Andry Rajoelina, répondant à la question de Marc Perelman s’est dit rassurer de l’efficacité du Covid-organics.  Déjà que qu’il est fabriqué majoritairement à base de l’Artemisia, une plante reconnue pour être un remède qui guérit le paludisme depuis des années. « Le Covid-Organics est bien évidemment un remède préventif et curatif contre le Covid-19 qui fonctionne très bien », a-t-il lancé sans froisse.

A lui de préciser que ce remède est le fruit des recherches de l’Imra, l’Institut malagasy des recherches appliquées. « C’est le fruit des recherches réalisées par l’Institut malgache de recherches appliquées, qui a le statut de centre régional de recherche reconnu par l’Union africaine. »

En ce qui concerne les preuves, le chef d’Etat malgache tient tout d’abord à préciser le contexte. « La situation mondiale démontre aujourd’hui qu’il y a presque 300 000 morts. Est-ce que cela nous permet d’ignorer une possibilité de traitement ? Et quand nous sommes également en période de guerre, quelle est la preuve qu’on peut démontrer et que nous pouvons fournir actuellement ? C’est bien évidemment la guérison de nos malades, parce qu’il est à noter qu’aujourd’hui, à Madagascar, on a eu 171 cas, dont 105 guéris. »

Lire : « Le problème, c'est que ça vient d'Afrique », dit Andry Rajoelina sur RFI

Pour lui de préciser que : « la majeure partie de ces malades atteints du coronavirus ont été guéris et vous me parlez de preuves. Comme preuve, je tiens à vous dire que les patients qui ont été guéris ont pris uniquement ce produit du Covid-Organics », a-t-il martelé.

Une illusion d’un remède-miracle ?

En tout cas, la détermination et l’assurance du président malgache, Andry Rajoelina, montre tout à fait le contraire. En revanche, son incompréhension face à la persistance du débat lui laisse que des interrogations. « J’aimerais juste poser la question : est-ce que le Mediator avait reçu et obtenu les autorisations ? Et ce que je demande comme question aujourd’hui : combien de personnes sont mortes du médicament Mediator ? Vous connaissez comme tout le monde la déclaration du professeur Bernard Debré et celle de Philippe Even. Ils ont présenté presque plus de 58 médicaments fabriqués par des laboratoires prestigieux qui non seulement ne soignent pas (…) Ces médicaments ont été et sont distribués en Afrique et je n’ai jamais entendu le docteur Moeti ou l’OMS faire une déclaration qui n’autorise pas la prise de ces médicaments ».

Il faut dire tout de même que le président malgache ne s’est pas arrêté aux interrogations. Pour lui, ce qui pose problème aujourd’hui n’est pas le remède mais le pays qui l’a fabriqué. « Si ce n’était pas Madagascar, mais si c’était un pays européen qui avait découvert en fait ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes ? Je ne pense pas ». Avant de conclure que : « nous avons eu des preuves que nous avons soigné nos malades jusqu’ici ».

 

Mbaindangroa Djekornondé Adelph

Last modified on Tuesday, 12 May 2020 10:02

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook