Wednesday, 15 July 2020

S SANTE

Monday, 22 June 2020 15:09

Covid-19 au Togo : Enfin 3 bonnes nouvelles qui font pousser un « ouf »

Chaque jour amène son lot d’informations relatives au virus du siècle : la Covid-19. Contrairement au début de la pandémie où toutes les informations sont endogènes, on constate ces derniers jours que tout espoir n’est pas perdu, loin de là.  Togotopnews vous révèle donc quatre « bonnes nouvelles » liées à la Covid-19 au Togo.

On les écoute peu, les bonnes nouvelles et ce, depuis plus de trois mois. Depuis le début de la pandémie, l’on ne fait qu’entasser les nouvelles de cas confirmés, des décès entre autres. Nous vous proposons aujourd’hui quelques nouvelles qui donnent le sourire.

1-    Une épidémie quasiment stabilisée

Au cours des dernières semaines, le nombre de contaminations liées à la Covid-19 diminue progressivement au Togo. Selon le Professeur Agrégé de santé publique et Epidémiologiste, Didier EKOUEVI, il y a cinq semaines exactement, l’on était à 150 nouveaux cas. Mais aujourd’hui, le bilan est revu à la baisse.

La semaine écoulée, le nombre total de nouveaux cas enregistrés est de 38. « Il y a une diminution progressive du nombre de cas que nous observons au cours de ces dernières semaines. C’est pourquoi nous disons que l’épidémie est plus ou moins stabilisée. Toutefois, nous avons encore besoin de deux ou trois semaines pour voir si cette diminution est confirmée ou pas », indique l’épidémiologiste.

2-     L’épidémie circule peu dans la communauté

Lorsqu’on prend 100 sujets confirmés qui sont infectés par le coronavirus, 50% sont des voyageurs, 30% cas contacts et seulement 20% ne savent pas où et comment ils ont été contaminés par la maladie, selon le professeur Didier EKOUEVI.

Toujours selon ledit professeur, une étude effectuée, à la demande du département de santé publique en Avril et Mai, amène à dire que la proportion des sujets infectés au Togo est de 7 pour 1000. « Nous avons pris 1000 sujets, pas au hasard mais qui travaillent dans des structures qu’on considère qu’ils étaient à haut risque d’avoir une infection, c’est à dire le personnel de santé, les agents de l’aéroport, les forces de maintien de l’ordre, les conducteurs de taxi moto et les vendeurs dans les marchés. Ils ne présentaient aucun signe.  Sur les 1000, il n’y avait que 7 qui étaient infectés », explique le spécialiste.

Eu égard à ces données chiffrés, il conclut que « le virus circule très peu dans la communauté », avant d’ajouter que la « stratégie actuelle est de réduire complètement cette propagation, en mettant l’accent sur le respect des mesures barrières ».

3-     Zéro décès officiellement annoncé depuis près d’un mois

Le dernier décès enregistré remonte au 25 Mai 2020. Il s’agit d’un homme de 56 ans, mort dans le District 5 à Lomé. Ce qui porte à 13, le nombre total de décès liés au nouveau coronavirus au Togo.

Ces trois nouvelles ont de quoi quand même à réjouir plus d’un. Mais cela ne signifie pas la fin de l’épidémie. Le virus est toujours là. Dimanche, huit nouveaux cas positifs ont été enregistrés, portant à 181, le nombre total de cas actifs, et à 569, le nombre total de cas confirmés. Au total 375 malades sont guéris depuis le début de la pandémie en raison de 27986 tests effectués.

Il urge donc de continuer par respecter les mesures barrières.

Hélène Doubidji

 

Last modified on Monday, 22 June 2020 15:14

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook