Wednesday, 20 June 2018

S SANTE

Thursday, 14 December 2017 20:26

Les professionnels des médias invités à contribuer à la lutte contre les zoonoses

Le Front des Médias contre les Maladies Animales et une Transhumance Apaisée (FMMATA) a organisé ce mercredi 13 décembre à Lomé, une formation à l’endroit des professionnels des médias sur les maladies animales (grippe aviaire, charbon bactéridien et autres…) appelées « zoonoses ».

Placée sous le  thème la « contribution des journalistes dans la lutte contre les zoonoses », la rencontre a permis aux professionnels des médias d’avoir une idée sur l’existence de ces maladies animales, le mode de contamination notamment d’animale à animale, d’animale à l’homme ainsi que les conséquences qui peuvent en découler.

Selon le Coordonateur du FMMATA, Dr Mawussé Yawo KPONDZO, la formation vise à amener  les journalistes à savoir comment traiter des informations concernant le secteur de la santé animale pour éviter de semer la psychose au sein des acteurs clés de la filière animale, des populations  et ainsi éviter de provoquer des désastres économiques 

« Quand ces genres d’épizooties descend dans un pays,  il y a la psychose qui gagne les populations et les premiers à être affectés, se sont les acteurs clés du secteur c'est-à-dire, les éleveurs et les consommateurs en premiers et en suite les populations », a-t-il ajouté.

En effet, les responsables du Front des Médias contre les Maladies Animales et une Transhumance compte mener cette action dans toutes les régions du pays. « Avec l’appui du ministère de l’élevage et de l’hydraulique, nous comptons atteindre les autres régions de notre pays parce que les zoonoses ne se limitent pas seulement à Lomé», a souligné Dr Mawussé Yawo KPONDZO, Coordonnateur du FMMATA.

De son côté, Dr Kokou  BATAWUI, le Directeur de l’Elevage, a affirmé que le gouvernement fait des efforts en matière de lutte contre les Zoonoses. « Nous sommes déjà à la quatrième campagne de vaccination. Nous avons pu réduire, aujourd’hui, la prévalence de la maladie animale de 11%, à 2,4% », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le Directeur de l’élevage a exhorté les journalistes à œuvrer pour apporter la bonne information aux populations. « C’est aux professionnels de médias, de nous aider à amener l’information jusqu’aux derniers éleveurs dans les fermes, d’aider les consommateurs à s’assurer de ce qu’ils consomment », a souligné Dr Kokou  BATAWUI.

 

Amiel Abikou (stagiaire)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook