Thursday, 22 February 2018

S SANTE

Wednesday, 31 January 2018 18:02

Le Fonds mondial engagé au côté du Togo pour lutter contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme

Une rencontre de lancement des subventions du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme s’est ouverte ce 31 janvier, à Lomé.

La cérémonie a connu la présence du Ministre de la santé et de la protection sociale et son collègue de la Planification du développement et des partenaires techniques et financiers.  Cette rencontre de trois (03) jours est organisée par le ministère de la santé et de la protection sociale en collaboration avec le Fonds Mondial, le CCM-Togo et la Coopération Allemande (GIZ).

Les travaux devront aboutir à l’élaboration d’un plan de gestion des risques et mesures d’atténuations 2018-2019 des trois (3) maladies précitées.

Selon le Ministre de la santé et de la protection sociale, Prof Moustafa MIJIYAWA, le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose, véritables fléaux de santé publique, ont suscité des mesures et des interventions érigées en priorité dans le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2017-2022 du Togo. « Le deuxième axe de ce plan s’est fixé comme objectif de réduire la prévalence du VIH chez les 15 à 49 ans de 2,5 à 1,8%, l’incidence du paludisme de 161 à 40 pour mille et celle de la tuberculose de 58 à 23 pour mille », a indiqué le Ministre de la santé et de la protection sociale.

Atteindre cet objectif, souligne le Ministre,  impose des moyens, notamment financiers, issus aussi bien de l’Etat que de ses partenaires. « Nous saluons à sa juste valeur l’appui multiforme des partenaires dont le caractère précieux s’est une fois encore illustré par les 37 milliards de francs CFA que le Fonds  Mondial vient de mettre à la disposition de nos malades dans le cadre des subventions 2018-2020 », a lancé prof. Moustafa MIJIYAWA à l’endroit des partenaires.

Selon le Gestionnaire du portefeuille du Fonds mondial au Togo, M. Youssouf SAWADOGO, le Fonds Mondial a alloué plus de 300.000.000 d’euros au Togo, depuis sa création en 2002. « Les trente-sept milliards (37.000.000.000) de F CFA font partie de la prochaine allocation sur la période 2018-2020 pour continuer à apporter les ressources au pays en lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme », a-t-il indiqué.

Entre autres risques qui font l’objet de la rencontre, l’on peut noter les risques liées à l’atteinte des résultats et ceux liés à la gestion des subventions. « L’atelier qui nous réuni aujourd’hui va permettre d’avoir une discussion avec l’ensemble des partenaires pour anticiper sur les risques,  essayer de les identifier et ensemble proposer des solutions pour renforcer les capacités du gouvernement en fonction des recommandations qui seront issues de la rencontre », a souligné M. Youssouf SAWADOGO.

Organisme de Coordination nationale des Projets financés par le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, le Paludisme et la Tuberculose, le CCM-Togo est présidé par le Ministre chargé de la planification du développement, Kossi ASSIMAIDOU.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook