Saturday, 15 December 2018

S SOCIETE

Wednesday, 28 March 2018 01:30

Revendications sociales : Une marche silencieuse des travailleurs en vue

La Synergie des Travailleurs du Togo en Assemblée Générale (Photo Archive) La Synergie des Travailleurs du Togo en Assemblée Générale (Photo Archive)

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) sera dans les rues de Lomé,  le samedi 31 mars 2018 prochain pour dénoncer le silence du Gouvernement face aux revendications sociales qu’elle porte.

Dans son communiqué en date du 21 mars 2018, envoyé au président de la délégation spéciale de la ville de Lomé et rendu public le 26 mars, la STT relève que le gouvernement oppose un silence assourdissant face aux revendications sociales portées par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) et les syndicats des secteurs de la santé et de l’éducation. « Ces mouvements qui paralysent des secteurs vitaux comme l’éducation des enfants, la vie et la santé des citoyens affectent dangereusement l’économie nationale et impactent négativement sur le mieux vivre des togolais », souligne le communiqué.  Pour toute réponse des autorités, poursuit le communiqué, « des syndicalistes sont menacés et arbitrairement embastillés à Kara ».

A cet effet, et au regard de son Assemblée Générale tenue le 15 mars 2018, la Coordination de la Synergie des Travailleurs du Togo, « se propose-t-elle d’organiser une marche silencieuse de protestation à caractère pacifique pour dénoncer cette posture du Gouvernement, le Samedi 31 mars 2018 à partir de 9 heures à travers les artères de la ville de Lomé et exiger la libération immédiate et sans conditions de nos collègues retenus dans la prison de Kara ».

 

Amiel ABIKOU

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook