Monday, 22 October 2018

S SOCIETE

Monday, 09 April 2018 17:21

Togo : Les enseignants durcissent le ton

Les délégués réunis au sein de la Coordination des Syndicats de l'Éducation du Togo (CSET), à travers un communiqué, appellent les enseignants au boycott de toutes les activités pédagogiques sur toute l’étendue du territoire togolais  à partir de ce lundi 09 avril.

Cette nouvelle grève qui va se poursuivre jusqu’ au  vendredi 13 avril, se justifie par le non-respect de la promesse du gouvernement par rapport au statut particulier des enseignants.

« Depuis presque deux ans, le secteur de l'éducation vit des perturbations dues à certaines réclamations liées à l'amélioration des conditions de vie et de travail de l'enseignant. Dans le souci de résoudre ces crises perpétuelles au sein de notre corporation, le gouvernement nous a concédé à des mesures d'apaisement depuis le 17 mars 2017 lors du discours du premier ministre. Discours selon lequel les enseignants devaient à partir de la rentrée scolaire 2017-2018 jouir d'un statut particulier avec effet immédiat. Voilà que depuis la rentrée jusqu'à nos jours, nous n'avons ni le statut, ni les avantages requis », souligne le communiqué  du CSET qui date du 08 avril.

A travers cette nouvelle grève, la CSET réclame   également la libération de trois enseignants détenus à la prison civile de Kara. La grève selon la CSET est le seul moyen de pression dont dispose les enseignants.

Rachel Doubidji

 

 

 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook