Thursday, 16 August 2018

S SOCIETE

Tuesday, 29 May 2018 16:29

Togbui Komlan Akpanagan V prend les rênes de Tchékpo Anagali

Couronnement de Togbui Komlan Akpanagan V Couronnement de Togbui Komlan Akpanagan V

 

Togbui Komlan Akpanagan V est intronisé le week end dernier, au village de Tchékpo Anagali dans la préfecture de Yoto (plus de 60 km Nord-est de Lomé). Une cérémonie solennelle qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le préfet de Yoto, Alibo Yao.

Cette intronisation, selon le Conseil de Trône, constitue le point de départ d’une nouvelle ère. « Une ère qui sera marquée par l’unité des fils et filles du village », a souligné le Conseil.

Reconnaissant envers Dieu,  le Chef Togbui Komlan Akpanagan V a rendu hommage à lui pour avoir  fait en sorte que les autorités administratives, acceptent officiellement le choix opéré sur sa personne par le Conseil du Trône.

Pour le nouveau chef, il est urgent que les natifs de Tchekpo-Anagali retrouvent leur entente et harmonie  d’antant. « C’est un des volets prioritaires des tâches auxquelles j’entends à m’atteler. Un Chef traditionnel est un artisan de paix et non un instrument de division », a déclaré le Chef.

Ce dernier a également demandé pardon à ceux qu'il a offensé et dit avoir pardonné à ceux qui l'ont offensé. Il a annoncé la mise en place prochaine du CVD pour s'atteler aux questions de développement. Il a aussi annoncé une collaboration avec la diaspora du village qui prête à doter l'école du village d'ordinateurs en vue d'aider les jeunes apprenants dès les cours primaires à se familiariser à l'outil informatique.

Expliquant le sens d’une colombe symbolisée sous le siège royal, le Conseil de Trône a fait savoir que c'est le signe «  d’un nouvel envol vers des lendemains meilleurs pour notre cher village. Pour la famille royale, la colombe symbolise la présence du saint esprit ».

Il s’agit en réalité d’un grand jour que les vaillantes populations de Tchèkpo Anagali attendent  depuis 23 ans. 23 longues années d’une période de régence très mouvementée à la suite du décès de Togbui Atohoun AKPANAGAN IV.

Brève historique du village de Tchèkpo-Anagali

Selon le Conseil de Trône, le village est fondé par  leurs aïeux Tete Klebessou et Azamakpoe, venus de Notsè lors de l’exode du peuple Ewé, une période où les animaux féroces faisaient ravage et où les peuples étaient constamment en guerre. "Au cours de leur exode, les deux compagnons se demandaient mia té agan,  ce qui signifie en Ewé pourrions-nous survivre? Arrivés dans une forêt située sur la route de l’actuel Tchékpo Dédekpoe, Tete Klebessou et Azamakpoe ont trouvé un premier refuge qu’ils ont nommé AGBONOUGAPE. Ce lieu existe encore aujourd’hui et est considéré comme une forêt sacrée du village. Après avoir consulté les esprits qu’ils adoraient, ils ont eu la confirmation qu’ils pouvaient y survivre. D’où l’appellation  mia gan li, devenu aujourd’hui Anagali. Mia gan li  signifie la survie est là. Ayant reçu l’assurance de leur survie, nos aïeux ont quitté AGBONOUGAPE pour un autre lieu plus prêt », a relaté le Conseil   », a relaté le Conseil.

Amiel Abikou 

Last modified on Wednesday, 30 May 2018 20:51

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook