Thursday, 15 November 2018

S SOCIETE

Monday, 18 June 2018 10:49

La ville de Lomé présente un triste visage ce matin

L'allée principale du marché d'Agbadahonou ce 18 juin 2018 aux environs de 10 heures L'allée principale du marché d'Agbadahonou ce 18 juin 2018 aux environs de 10 heures

La ville de Lomé ce matin n’a pas connu les affluences des grands jours. A l'origine, un appel de "Togo Mort" , lancé par  la coalition des 14 partis politiques de l’opposition .

D’Adakpamé à Bè-Kpota (Boulevard malfakassa), les voitures et motos qui circulent sont comptées à compte gouttes. Si les magasins et boutiques sont restés en général fermés aux environs de 8h30, la circulation de son côté est fluide. La même situation s’observe à partir du carrefour Colombe jusqu'à GTA (Boulevard Gnassingbé Eyadema). Cette route qui est souvent pris d’assaut par les Taxis chaque matin , n’a pas connu la même atmosphère. Les taxis sont rares.

Sur l’Avenue François Mitterrand, la situation est pareille, la circulation est dégagée. Les policiers qui réglaient la circulation chaque matin au niveau du CHU Sylvanus Olympio n’ont pas trouvé du boulot ce matin.

Plus loin, les environs du grand marché sont restés presque calme. Le carrefour Agbadahonou-Préfecture du Golfe est sans ambiance. Au sein du marché (Agbadahonou), les  boutiques sont  fermées avec des cadenas à l’entrée comme à l’intérieur. Seulement quelques-unes sont ouvertes. D’autres personnes sont assises devant leurs boutiques fermées avec la mine serrée.

Au grand marché de Lomé, les allés sont restées dégagés aux environs de 9 heures 30 minutes.  Les voitures ne klaxonnent pas.  Du côté des chauffeurs, c’est la mine au front. Les quelques Taxis sortis, n’ont pas eu de clients comme d’habitude. « J’ai déjà fait deux allers retours mais les clients sont rares au bord de la route. Si je dépose ces deux personnes maintenant, je serai obligé de stationner ma voiture pour ressortir dans la soirée », confie M. Koffi, conducteur de Taxi sur le Tronçon Adjidogomé-Grand marché de Lomé.

Par ailleurs, en conférence de presse le 11 juin 2018, à Lomé, la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition a donné les raisons pour lesquelles elle appelle la population à observer une journée Togo mort sur toute l’étendue du territoire ce 18 juin 2018.

La rédaction

 

 

 

Last modified on Monday, 18 June 2018 11:55

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook