Thursday, 16 August 2018

S SOCIETE

Tuesday, 17 July 2018 16:59

« Journée Africaine de l’Espoir » : Dr K. AKADE explique le concept

Dr K. AKADE, SG se FORADDA (à gauche) et M. Koffi Boko, Président de FORADDA (à droite) Dr K. AKADE, SG se FORADDA (à gauche) et M. Koffi Boko, Président de FORADDA (à droite)

Le Forum de Réflexion et d’Actions pour le Développement Durable en Afrique (FORADDA) célèbre  « la Journée Africaine de l’Espoir » pour la première fois. Dans ce cadre Dr K. AKADE, Secrétaire général de FORADDA,  situe l’évènement et donne  les objectifs  de l’association.

FORADDA s’apprête à célébrer la Journée Africaine de l’Espoir, parlez-nous un peu de ce nouveau concept …

Le Forum de Réflexion et d’Actions pour le Développement Durable en Afrique (FORADDA) comme son nom l’indique, se veut une plate-forme ou mieux un cadre de rencontre en africains de tout horizon qui vont réfléchir et déterminer des actions à mener pour le développement durable des potentialités de l’Afrique sur le plan politique, culturel et économique.  FORADDA a été lancé le 18 juillet 2016 et il y a un mythe autour de cette date que nous voulons retenir et la célébrer chaque année comme la Journée Africaine de l’Espoir.

Le 18 juillet a retenu notre attention parce qu’une icône africaine est née à cette date. J’ai nommé feu Nelson Mandela. Ce Sud-africain était l’incarnation des valeurs comme l’union, l’amour du prochain et de la patrie, la paix, le pardon, etc.  Nous voulons inculquer ces valeurs aux jeunes dans le cadre de la célébration de cette journée.

L’autre idée que vous nourrissez, c’est de faire en sorte que la célébration de cette journée s’internationalise. Avez-vous bon espoir que cela va prendre ?

Nos objectifs, c’est de fédérer nos énergies sur le plan mondial, surtout dans les pays africains. A  l’avenir, nous pensons que les gens de bonne volonté vont répliquer le concept dans d’autres pays africains. Nous avons l’espoir que cette journée va prendre à cause l’engouement des jeunes africains à revendiquer la place de l’Afrique. Nous sommes sûrs que le concept va faire tache d’huile.

Concrètement qu’est-qui va se faire lors de cette célébration ?

Pour cette année 2018,  au 2ème anniversaire de FORADDA, il y aura une communication autour  de l’association dans le but de fortement mobiliser le peuple africain à se tenir à nos côtés pour qu’ensemble nous prouvions que l’éveil vient en Afrique. Le mercredi au Lycée Adidigomé2 nous aurons une causerie débat  avec présentation de deux ouvrages clés.

Pourquoi FORADDA ?

FORADDA parce qu’il faut un cadre pour nous africains où nous pouvons nous frotter les uns aux autres et réfléchir sur les actions que nous pouvons mener pour durablement développer l’Afrique.

Nous sommes à la fin de notre entretien, avez-vous un mot à ajouter ?

J'aimerais souligner qu'en ce qui concerne nos moyens d’actions à FORADDA, il s’agit entre autres de l’organisation des conférences débats et colloques,  de l’organisation des séminaires de formation pour  un échange efficace et profitable d’expérience, organisation des événements culturels et réalisation des projets d’éducation.

Nos actions ce sont également entre autres les   formations des jeunes à l’usage des TIC ; la revalorisation des cultures africaines, la diffusion d’informations relatives aux domaines ciblés par le FORADDA tels que les domaines environnementales et culturels et le soutien à l’éducation des enfants démunis.  Pour conclure, je lance encore une invitation à toutes les personnes mues par cette idée de se joindre à nous pour que notre initiative transcende et le temps et les frontières

Germain Doubidji

Last modified on Wednesday, 18 July 2018 11:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook