Tuesday, 25 September 2018

S SOCIETE

Thursday, 23 August 2018 16:31

Nicolas Lawson : « C’est de la provocation et ça peut déstabiliser notre société »

Nicolas Lawson, président du PRR Nicolas Lawson, président du PRR Photo crédit : Togotribune

Le Président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), Nicolas Lawson, reçu le 23 août 2018 sur une radio locale (Taxi Fm), a donné ses appréciations sur des  actes de vandalisme perpétrés récemment dans des mosquées de Lomé. L’opposant s’indigne contre la profanation des mosquées et affirme que les auteurs de ces actes visent la déstabilisation du pays.

Selon Nicolas Lawson, c’est indigne de la part d’un Togolais d’aller profaner une mosquée. «  Les togolais en réalité sur ce plan n’ont pas été formé comme cela », souligne l’homme politique avant d’ajouter que dans un passé récent, au Togo, « les catholiques, les protestants et les musulmans se rassemblaient au palais des congrès de Lomé pour célébrer ensemble ».

Ainsi, l’opposant se demande pourquoi donc d’un coup des Togolais peuvent commettre des actes de violation des lieux de cultes de leurs frères musulmans. « Je ne peux pas être d’accord, je trouve que c’est le diable qui est en action. On doit mettre un terme à cela, c’est de la provocation et ça peut déstabiliser notre société. Nous ne voulons pas cela, nous voulons vivre en frères, nous voulons vivre heureux », fait savoir Nicolas Lawson sur les ondes de la Radio Taxi Fm.

Outre, le Président du PRR indique que là où on adore le Dieu tout puissant et  demande-on sa miséricorde sur notre pays, personne n’a le droit de faire des actes aussi diabolique. A cet effet, Nicolas Lawson  demande « expressément » que les autorités du pays trouvent une solution rapide pour arrêter les auteurs de la profanation des mosquées.

Par ailleurs, Nicolas Lawson affirme que profaner une mosquée relève du gangstérisme et non de la politique. « Tout cela n’a rien de politique. Si c’est ça que les gens croient être la politique vraiment ce serait tragique pour notre pays que ça continue », avertit l’opposant.

Pour rappel, l'Union Musulmane du Togo, l'Eglise catholique, le gouvernement et les partis politiques ont tous condamné les actes de profanation des mosquées au Togo.

Atha Assan

Last modified on Thursday, 23 August 2018 16:40

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook