Sunday, 18 November 2018

S SOCIETE

Saturday, 08 September 2018 09:36

Une Eglise vandalisée à Lomé : le gouvernement réagit

Une église vandalisée Une église vandalisée Photo crédit : Radiookapi.net

Dans la nuit du jeudi au vendredi aux alentours de 3 heures, des individus mal intentionnés ont escaladé le mur de l'Eglise baptiste "La paix" située à Agoè Fiovi (Banlieue Nord Lomé) et commis des actes de profanations. Un fait qui a fait réagir le gouvernement.

En effet, les malfaiteurs ont déplacé le pupitre sur lequel se trouvait un cantique avant d'y mettre feu et détruisant ainsi une partie du temple.

Le gouvernement, à travers un communiqué lu vendredi 07 septembre sur la télévision nationale (TVT), déplore et condamne l’acte.  Ces actes, selon le gouvernement, ont  pour but de dresser la communauté  musulmane contre la communauté chrétienne. Ainsi, il en appelle  à la vigilance de toutes les communautés religieuses ainsi que de leurs fidèles pour ne pas céder à ces actes.

Aussi, dans son communiqué, le gouvernement rassure-t-il la communauté chrétienne de tous son soutien et  affirme mettre tout en œuvre pour retrouver les auteurs de ce forfait dans le but de les traduire devant la justice. « Le  gouvernement met en garde tous les auteurs qui profanent ces lieux de cultes et de prières et fera preuve de la plus grande fermeté à leur égard », conclut le communiqué.

Pour rappel, des actes de profanation ont été perpétrés par des individus sur  des mosquées à Lomé en juillet et août. Des faits condamnés non seulement par l’Union Musulmane du Togo mais aussi la Conférence des Évêques du Togo.

Rachel Doubidji

Last modified on Saturday, 08 September 2018 21:28

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook