Saturday, 15 December 2018

S SOCIETE

Saturday, 06 October 2018 11:54

Tension diplomatique entre le Togo et le Ghana, début du recensement électoral sans l’opposition…, le récap de la semaine

L’actualité sur le plan national reste très diversifiée cette semaine. Togotopnews, à travers ce résumé, vous fait vivre les informations importantes qui ont marqué la semaine du 01 au 05 octobre 2018, au Togo.

Lundi 01 octobre

-           Début du recensement électoral

Le gouvernement n’a pas freiné sa course malgré l’appel au boycott lancé par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Comme programmé par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)  et réitéré par le ministre Gilbert Bawara, le recensement électoral a débuté cette semaine sans la présence des représentants de la coalition de l’opposition à la CENI.

-           Le Gal. Yark Damehame  qualifie d’inamicale une attitude des autorités ghanéennes

Un avion médicalisé du Ghana était à l’aéroport Gnassingbé Eyadema le week-end pour évacuer le député, Nicodème Habia, en grève de la faim devant l’ambassade du Ghana, à Lomé. L’avion, à bord duquel se trouvait le ministre ghanéen de la sécurité, n’a pas pu opérer sa mission, selon les propos tenus par le Chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, sur une radio locale. Réagissant le lundi sur l’affaire, le ministre de la sécurité et de la protection civile du Togo, Gal. Yark Damehame, a fait savoir que les autorités ghanéennes n’ont pas reçu le Ok de celles du Togo avant de déployer l’avion. Selon le ministre togolais, l’attitude du Ghana n’est pas amicale.

Mardi 02

-           Un nouveau traitement contre la poliomyélite annoncé à la presse

Un nouveau vaccin, contre la poliomyélite, est introduit dans la vaccination de routine au Togo, à partir du 4 octobre 2018. L’information est portée à la connaissance des professionnelles de médias, le mardi 02 octobre 2018, à Lomé. Selon le Chef division d’immunisation, Dr Amévégné Boko, la vaccination de routine contre la poliomyélite prenait uniquement la forme orale. « Cette fois-ci, nous voulons ajouter la forme injectable pour pouvoir renforcer l’immunité de nos populations », a-t-il expliqué à la presse.

Mercredi 03

-           La crise politique au Togo n’est pas électorale, selon Fulbert Attisso

Selon Fulbert Attissso, la situation politique, au Togo, est plus profonde que ce que l’on pense. « La crise togolaise n’est pas électorale parce que ce qui est en train de se faire aujourd’hui, en réalité, est un perpétuel recommencement. Ce que j’ai vu après l’Accord Cadre de Lomé, après l’Accord Politique Global (APG), c’est la même chose qui se fait aujourd’hui. Les choses n’ont pas changé », a relevé le président du parti Togo Autrement sur une radio locale.

-           Réunion des ministres en présence du Chef de l’Etat

Le conseil des ministres s’est réuni  le mercredi au Palais de la Présidence de la République, sous la Présidence de Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République. Au cours des travaux, le conseil a adopté quatre (4) projets de loi et quatre (4) décrets ;  écouté quatre (4) communications ; suivi des divers et procédé à des nominations. Lire le communiqué sanctionnant la rencontre.

Jeudi 04

-           Zeus Ajavon qualifie Gilbert Bawara d’un « homme de grande valeur »

Selon Me Ata Zeus Ajavon, le Togo regorge beaucoup d’hommes de valeur parmi lesquels le ministre Gilbert Bawara. « Bawara est quelqu’un d’extraordinaire, de grande valeur. Le Togo a des gens de valeurs de Lomé à Cinkassé », fait savoir l’Avocat. Toutefois, le défenseur des droits de l’Homme souligne que si les propos du ministre ne sont pas souvent courtois envers les partis politiques de l’opposition, c’est le système dans lequel il se trouve qui l’a façonné ainsi. L’avocat intervenait sur une radio locale.

-           9 membres de ‘’Togo debout’’ arrêtés puis  libérés

Neuf membres du Front Citoyen Togo debout (FCTD) sont arrêtés par les éléments de  gendarmerie, jeudi, à Agoè-Assiyéyé (Banlieue Nord Lomé), au cours d’une séance de distribution de tracts. Ils sensibilisaient les populations à participer à la manifestation qu’organise le regroupement des Organisations de la société civile le lendemain. Les personnes arrêtées ont recouvré leur liberté un peu plus tard dans la soirée. Si au niveau du Service des renseignements, on parle d’un contrôle d’identité ; au niveau du FCTD,  c’est une ‘manœuvre d’intimidation et de démobilisation.

Vendredi 05

-           François Kampatibe rassure la population et l’invite à jouer son rôle de veille

Le conseiller du président national de l’Alliance Nationale des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI), Dr François Kampatib, au cours d’une sortie médiatique en fin de semaine, dit que tous les partis membres de la coalition font bloc derrière la stratégie adoptée par le regroupement politique. « Je suis dans la coalition, je participe aux réunions les plus intimes de la coalition ; à ce jour ci, toute la coalition est unie derrière la stratégie que nous avons mise en place », affirme l’opposant. La stratégie, explique-t-il, « C’est qu’à partir de la feuille de route de la CEDEAO, dès que la nouvelle CENI sera mise en place, il faut impérativement un nouveau chronogramme pour organiser les élections ». L’opposant appelle la population à jouer, aussi, son rôle de veille.

-           Togo Debout dans les rues de Lomé

Le Front Citoyen Togo Debout a pris d’assaut les artères de la ville de Lomé, le vendredi. Une marche soutenue par d’autres organisations de la société civile et des partis politiques de l’opposition. Objectif, exiger la libération de tous les détenus politiques et le respect de la feuille de route de la CEDEAO.

-           Clôture du ‘’mois de la diaspora’’

La diaspora togolaise était en conclave depuis le 05 septembre 2018, au pays. Ouverte à Lomé, la rencontre s’est poursuivie à l’intérieur du pays pour être bouclée le vendredi 05 octobre dans la capitale.

Atha Assan

Last modified on Saturday, 06 October 2018 11:55

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook