Tuesday, 13 November 2018

S SOCIETE

Tuesday, 30 October 2018 18:55

De retour au pays, les volontaires togolais partagent leurs expériences

Des volontaires togolais et maliens avec des officiels Des volontaires togolais et maliens avec des officiels Photo prise par Atha Assan

L’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT) en collaboration avec le ministère du Développement à Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes,  a organisé ce  mardi 30 octobre 2018 à Lomé, une rencontre restitution de mission des volontaires nationaux arrivés de l’étranger après un an de séjour.

Partir dans le cadre du volontariat international de proximité, les volontaires togolais ont passé des séjours d’activités en France et au Mali. Des découvertes, expériences, adaptations à de nouvelles situations et nouvelles cultures, des projets à court et à moyen termes, sont les mots essentiels à retenir des messages livrés par les volontaires. « J’étais parti en France pour une mission dans une ville située dans la Nouvelle Aquitaine. J’ai réalisé une mission  service civique international dans une association. Ma mission consistait à travailler sur, des projets, des mobilités et à organiser des voyages pour des étudiants et personnes adultes à partir dans d’autres pays de l’Union Européenne », a confié Ben Ketor, un des volontaires togolais en mission en France.

Une mission qui a beaucoup profité à ce dernier. « J’ai gagné beaucoup de choses entre autres, le vivre ensemble, l’esprit d’équipe, des partenariats. J’ai découvert la culture française.  Comme projet social, je pense créer une plateforme qui va permettre à d’autres jeunes de voyager et d’aller dans d’autres pays pour faire des découvertes. C’est un projet que j’ai expérimenté en France et je veux l’initier ici au Togo », a fait savoir le volontaire togolais. Aussi, poursuit Ben Ketor, « suis-je en train de développer une entreprise d’exportation des produits bio. L’idée est d’envoyer des ananas, les cacahouètes en France. Les français les aiment beaucoup ».

Des  difficultés sur le terrain sont gérées comme de l’expérience

Les volontaires togolais ont été  également déployés sur le continent africain notamment au Mali. Des deux côtés (au Mali comme en France), les difficultés n’ont pas manquées. « A notre arrivé au Mali, les trois premiers mois ont été difficiles surtout l’intégration sur le plan social, la langue, la nourriture et le climat. Mais en tant que agents de terrain, on s’est vite adapter pour transcender ces difficultés qui aujourd’hui, sont pour nous des expériences. Je me suis rééduqué », rapporte Anika Komi Dziedzom, Volontaire togolais au Mali durant un an.

                                                                                                                                                           Un volontaire en pleine restitution

La ministre du Développement à Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, pour sa part, a félicité les jeunes pour leur bravoure.  « Je suis très heureuse de participer à cette séance de restitution de mission. J’ai aimé la diversité des personnalités, la diversité des missions. On retient cette capacité, de s’adapter aux autres, à se faire accepter. Des qualités qu’on peut développer qu’à travers ces genres de missions. Vous avez maintenu le cap. Vous avez travaillé sur vos projets de vie et vous voulez avancer. Merci d’avoir choisir le Volontariat, cette expérience qui n’est pas aisée », a-t-elle lancé à l’endroit des volontaires.

Le Volontariat international de réciprocité reçoit l’appui technique de France Volontaires

Selon le Directeur national de l’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT), M.Omar Agbangba, le Volontariat international de réciprocité a bénéficié du soutien de France Volontaires. « Nous avons commencé par parler de réciprocité parce que France Volontaire est porteur du projet. D’abord penser entre la France et le Togo  et entre les pays africains. En octobre 2016, il y a eu une rencontre internationale à Lomé, où plusieurs pays africains se sont retrouvés pour penser à cela. C’est suite à cette conférence que le projet entre le Togo et le Mali est né et une signature est intervenue entre l’ANVT et notre agence homologue au Mali », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, des volontaires maliens en fin de mission au Togo, ont également pris part à cette rencontre de restitution. Sensibilisation écologique, développement durable, prise en charge des personnes handicapées et lutte contre le décrochage scolaire sont entre autres mission effectuées par les volontaires internationales de réciprocités.

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 30 October 2018 19:12

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook