Tuesday, 13 November 2018

S SOCIETE

Thursday, 08 November 2018 09:53

Plaidoyer et mobilisation de ressources : les Jeunes Ambassadeurs à l’école

Des JA/SR-PF Togo en pleine simulation de plaidoyer Des JA/SR-PF Togo en pleine simulation de plaidoyer

Ils sont plus d’une vingtaine de jeunes du réseau des ‘’Jeunes Ambassadeurs pour la Santé de la reproduction et la Planification familiale’’ (JA/SR PF-Togo)  à prendre part à une rencontre de formation en « Plaidoyer et mobilisation de ressources », les 06, 07, 08 novembre 2018, à Lomé.

Durant trois jours, les jeunes ont fait connaissance des différentes étapes de plaidoyer, maitrisé l’élaboration des plans d’actions du plaidoyer et des messages de plaidoyer.

Le réseau des Jeunes Ambassadeurs, selon Isidore Djifa Kuessan, président national des JA/SR PF-Togo, opère spécialement dans le domaine du plaidoyer pour amener les décideurs  à respecter et à mettre en œuvre les engagements qu’ils ont pris lors des rencontres internationales en faveur de la santé de la reproduction et de la planification familiale pour les adolescents et les jeunes. « L’atelier que nous organisons, rentre dans une série d’action que nous sommes en train de mettre en œuvre. Le plaidoyer, c’est notre cheval de bataille. Nous sommes en train d’affûter notre arme-là pour que les actions futures puissent donner des résultats escomptés, pour l’amélioration de la santé des jeunes et adolescents au Togo », a-t-il fait comprendre.

Maintenant, souligne le président, et surtout avec les acquis de cette formation, les Jeunes Ambassadeurs vont être plus pertinents dans leurs actions. « Ceci, pour que nous soyons plus écoutés et que les objectifs que nous assignons soient atteints », souhaite Isidore Djifa Kuessan.

Le plaidoyer, tout un processus

Selon Damien Amoussou, l’un des facilitateurs de la rencontre de formation des JA/SR-PF-Togo, le plaidoyer est un outil qui permet de poser un certain nombre de problème et d’en faire un diagnostic profond afin de susciter une solution pour la communauté. « Des solutions qui doivent pouvoir justement recentrer sur des changements que nous souhaitons, sur le plan des politiques et des programmes », a-t-il précisé.

Et comme nous sommes en matière de santé de reproduction, poursuit ce facilitateur, il y a beaucoup d’obstacles. « C’est de voir comment cet outil (le plaidoyer ndlr) peut être au service des Jeunes Ambassadeurs pour leur permettre de faire très bien des actions de plaidoyer auprès des autorités qui sont les décideurs, garants de l’autorité publique afin de permettre aux jeunes surtout en matière d’offres de services SSR d’accéder à ce genre de services », explique le formateur.

Les étapes d’un plaidoyer

La technique du plaidoyer est structurée en de différentes étapes. « D’abord il faut diagnostiquer le problème, formuler des objectifs ou l’objectif des actions de plaidoyer. Quand l’objectif n’est pas bien ficelé pour mener des actions, votre interlocuteur aura du mal à vous suivre là où vous voulez l’amener. Après avoir identifié le problème, il faut commencer par nouer des alliances, essayer de telles sortes que les gens puissent adhérer à la problématique que vous êtes en train de défendre. Il y a une problématique que vous êtes en train de défendre mais il faut que derrière vous, il y ait des gens qui vous accompagnent », a souligné Damien Amoussou.

Il faut passer, poursuit-il, à l’’étape de la mobilisation des ressources. « Après, entamer la phase de mise en œuvre, ensuite faire le suivi. Si on suit bien ces différentes étapes, forcément au bout du rouleau vous avez des gens très attentifs qui peuvent prêter attention à ce que vous dites. Il faut que le message dont vous êtes porteur soit convainquant et adapté au contexte dans lequel vous vivez. Si les gens ne perçoivent pas la pertinence de votre objet de plaidoyer cela va poser un problème de compréhension. Et là il faut faire la différence entre le plaidoyer et les revendications. Une action de plaidoyer qui vire à une action de revendication est vouée tout de suite à l’échec », avertit le formateur.

Faut-il le souligner, à part les techniques de plaidoyer, les JA/SR-PF-Togo ont été outillés en mobilisation de ressources. Des exercices et mises en scènes ont rendu la formation plus pratique et vivante.

Atha Assan

 

 

 

 

Last modified on Thursday, 08 November 2018 11:14

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook