Wednesday, 23 January 2019

S SOCIETE

Monday, 10 December 2018 08:39

Des motos interdites au grand marché de Lomé : le ministère de la sécurité s’explique

Des motos interdites au grand marché de Lomé Des motos interdites au grand marché de Lomé

Les engins à deux roues sont interdits d’entrée au grand marché de Lomé depuis la semaine dernière. Cette décision qui met à mal certains citoyens est bien fondée selon les explications données par le Secrétaire général du ministère de la sécurité et de la protection civile, Lieutenant-Colonel Akobi Mensah.

Selon le Lieutenant-Colonel, c’est plus facile la circulation avec les motos et les braqueurs  utilisent toujours les motos.

A cet effet, une réunion tenue par les acteurs impliqués dans la sécurité a permis d’interdire l’accès au grand marché de Lomé aux motocyclistes. « On a fait une réunion avec tous les acteurs la dernière fois par rapport à cela au ministère de la sécurité et de la protection civile et il avait été décidé d’interdire un certain nombre de périmètre tout autour du grand marché aux motos. C’est des mesures de sécurité qui sont prises pour lutter contre l’insécurité au niveau du grand marché. C’est général à toutes les motos », a-t-il expliqué.

A propos de à quand la fin de la décision, le Secrétaire général du ministère de la sécurité et de la protection civile fait savoir qu’ils aviseront en fonction de l’évolution de la situation. « Pour le moment c’est l’une des mesures prises pour lutter contre l’insécurité au niveau du grand marché, de grand banditisme qu’on enregistre au niveau du grand marché ces derniers temps. Aujourd’hui, les commerçants et les clients sont rassurés. Le ministère a à cœur de prendre des mesures pour lutter efficacement contre ce phénomène », a-t-il dit.

Rappelons que ces derniers temps et à plusieurs reprises, des cas de braquages sont signalés en plein jour au grand marché de Lomé. « Certains individus arrivent avec armes sur des motos. Ils ont braqué et tué des citoyens. Ce qui n’est pas normal. Il fallait prendre des mesures efficaces contre cela », a fait savoir Lieutenant-Colonel Akobi Mensah.

Le Secrétaire général du ministère de la sécurité et de la protection civile s’expliquait par téléphone sur une radio locale.

Atha Assan

Last modified on Monday, 10 December 2018 11:06

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook