Monday, 19 August 2019

S SOCIETE

Monday, 10 December 2018 22:09

Yark Damehame : « J’appelle la jeunesse à la retenue »

Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile Photo crédit : aLome.com

Le ministre de la  sécurité et de la protection civile, Gal Yark Damehame était reçu ce lundi 10 décembre 2018 dans le journal de 20 heures sur la télévision nationale (TVT). Il a fait le point de la situation sécuritaire dans le pays notamment celle relative aux manifestations de la coalition des  14 partis politiques de l’opposition et appelle la jeunesse à se ressaisir.

Selon le ministre, il y a eu des manifestations samedi 8 décembre à Lomé, Bafilo, Sokodé,  Mango et à Tchamba. « A l’issue de ces manifestations, malheureusement nous avons déploré deux décès à Lomé. Ces deux décès ont été signalés par un témoin qui a appelé la gendarmerie », a-t-il dit.

Selon ce témoin, souligne Yark Damehame,  un véhicule 4*4 de couleur noire sans plaque d’immatriculation a circulé et c’est à l’issue du passage de ce véhicule que les deux corps ont été retrouvés. « Après les constatations avec le médecin légiste, les corps sont déposés au CHR  Lomé. Pour plus de transparence, nous avons instruire la gendarmerie d’associer au moins deux organisations de défense des droits de l’homme à ces constatations un peu plus approfondies. Ce qui a été fait. Les deux corps retrouvés au niveau de Zongo, il y a un qui portait un orifice au niveau de l’œil, le second corps ne présentait aucune trace dès les premières constatations. A l’hôpital après la radiologie, on a découvert que le second corps portait également un point d’entrée. L’analyse a prouvé que c’était des chevrotines, des billes, des calibres 12 qui sont utilisés aussi bien par les chasseurs que par les forces de l’ordre. Nous avons demandé à la gendarmerie d’approfondir l’investigation », a-t-il renseigné.

A Sokodé, poursuit le ministre de la sécurité et de la  protection civile, on a découvert un corps le lendemain. « Des manifestants se sont pris à un chef spirituel, ils ont saccagé des voitures. Il y a eu des blessés de part et d’autres », a-t-il informé.

Face à cette situation, le Gal Yark Damehame appelle à la retenue. « J’appelle la jeunesse à la retenue, j’appelle les politiciens à la responsabilité et j’appelle également les forces de sécurité à la vigilance pour faire attention à la provocation et j’exhorte également ceux qui sont en campagne à continuer sérieusement leur campagne », a-t-il lancé.

Faut-il le souligner, le ministre a, à l'entame de son intervention, présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement à tous les blessés, manifestants, non manifestants et forces de l’ordre.

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 11 December 2018 07:07

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook