Wednesday, 23 January 2019

S SOCIETE

Tuesday, 18 December 2018 21:10

Yark Damehame : « On reste chez soi »

Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Gal Yark Damehame, annonce des mesures fermes contre tout individu qui oserait poser des actes allant dans les sens d’empêcher les élections législatives du 20 décembre prochain.

Les élections législatives auront lieu sans la coalition des 14 partis politiques de l’opposition qui non seulement a boycotté ces élections mais en appelle à l’empêcher.

Au cours d’une sortie médiatique ce début de semaine, le Général Yark Damehame prévient : « Nous nous connaissons au Togo. On sait qui a fait quoi et qui était où. Ce n’est pas souhaitable que les gens aillent jusqu’à vouloir mettre en péril la stabilité. Quand on décide boycotter, on reste chez soi, on ne sort pas pour dire qu’on va casser les urnes ou pour empêcher les autres de voter », a-t-il averti.

Ainsi, souligne le ministre, le code pénal contient des dispositions qui dans ces conditions concernent non seulement l’exécutant mais aussi ceux qui les ont incités. « Pour ceux qui croient qu’ils vont se réfugier dans les pays voisins, nous avons de très bonnes relations sécuritaires avec nos voisins. Dans la foulée, on va les ramener et ils comparaîtront devant le juge», a-t-il prévenu.

Par ailleurs, le ministre annonce d’importantes mesures de sécurité pour la journée de jeudi. « Des postes de gendarmerie et de police seront dégagés et confiés aux forces de défense pour leur permettre de renforcer leur dispositif sur le terrain. Tout ce que nous demandons, c’est la contribution de nos compatriotes »,  a dit le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 18 December 2018 21:19

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook