Tuesday, 23 July 2019

S SOCIETE

Thursday, 31 January 2019 11:35

A la découverte du nouveau ministre de l’environnement

Passation de service entre Prof. David Wonou Oladokoun (à droite en veste noire) et André Johnson ( à Gauche, ministre sortant) Passation de service entre Prof. David Wonou Oladokoun (à droite en veste noire) et André Johnson ( à Gauche, ministre sortant)

Le ministère de l’environnement a un nouveau locataire. Son nom, David Wonou Oladokoun. Togotopnews vous propose le parcours du nouveau ministre et des témoignages sur sa personnalité.

David Wonou Oladokoun est nommé ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature dans le gouvernement Klassou II.

Né le 06 mai 1955 à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou, le nouveau ministre a fait ses études primaires dans sa ville natale puis à Sokodé. Après, il embrasse les études supérieures sanctionnées par une maîtrise option géographie rurale en 1982 ; un diplôme d’étude approfondie DEA en 1994 puis  un doctorat ex lettre option géographie rurale et aménagement en 2000. 

David Wonou Oladokoun a gravie des échelons durant sa carrière universitaire. Maître assistant en 2004, maître de conférences en 2010 puis professeur titulaire en 2015. À son actif, 22 publications scientifiques dont 20 en propres et 2 en promoteurs. De 2004 à ce jour, professeur David Oladokoun a dirigé 39 mémoires de maîtrise, 10 DEA, 10 Master et 13 thèses de doctorat en géographie humaine et économique.

Sur le plan administratif, le nouveau ministre a occupé plusieurs postes de responsabilité. Préfet de Vo de 1996 à 1997, Conseiller technique du ministre de l’intérieur de 1997 à 1999 et directeur de Cabinet du président de l’Assemblée nationale de 2000 à ce jour. Il est marié  et père de 3 enfants.

Témoignages des étudiants en géographie sur la personnalité du professeur

Enseignant de géographie agraire et économie rurale, David Wonou Oladokoun est décrit par ses enseignés comme un homme de bonne qualité. La Rédaction de Togotopnews s’est approchée de deux anciens étudiants de géographie qui ont suivi des cours chez le professeur de géographie, devenu nouveau ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature.

Nestor Kodjovi, étudiant en géographie devenu environnementaliste : " Il m’a enseigné à l’université de Lomé de la 1ère à la 3ème année. Il m’a tenu en géographie agraire en première année et  2ème année ;  et en cours de spécialité, économie rural en 3ème année. Je l’apprécie beaucoup surtout son approche à faire les cours, sa collaboration avec les étudiants. Ce qui retient mon attention toujours sur la personne c’est dans un amphi de plus de 500 étudiants où les autres professeurs arrivent et sont obligés d’utiliser le micro, Oladokoun arrive et n’utilise pas le micro. Il a une voix fine mais la salle est toujours calme et les gens arrivent à l’écouter. J’appréciais sa manière et sa stratégie pour maîtriser les caprices des étudiants. J’appréciais sa matière,  la façon dont il la maîtrise . Je suis enfant d’enfant de paysans et j’’aime la façon dont il abordait les choses et cela me rappelait quand j’allais au champ. La personnalité est toujours gravée dans ma mémoire, j’aime beaucoup son calme, sa nature patiente. Il est devenu ministre, c’est une bonne chose, c’est son domaine et il a tous les atouts pour réussir."

Samuel Setho, ancien étudiant au département de géographie :"Je l’aime beaucoup ce professeur. Il maîtrise bien son cours et la transmission se passe aisément. Beaucoup d’étudiants arrivent facilement à valider sa matière non pas parce que c’est facile mais dû au fait que tout est clair, bien expliqué et bien enseigné. Toujours calme, serein, Oladokoun dispense son cours sans trop se plaindre des conditions dans lesquelles il enseigne même si cela ne lui convient pas. L’essentiel pour lui c’est d’arriver à fait comprendre le cours aux étudiants. Durant mon parcours de Licence à l’université de Lomé, je n’ai pas trouvé son deux. Quand j’ai appris sa nomination au poste de ministre de l’environnement, j’ai dit Yes ! L’homme qu’il faut à la place qu’il faut."

Atha Assan

 

Last modified on Thursday, 31 January 2019 16:38

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook