Monday, 16 September 2019

S SOCIETE

Wednesday, 20 February 2019 12:53

Zéro grossesse en milieu scolaire : Sotouboua accueille les Jeunes Ambassadeurs

Les JA sensibilisent les élèves au lycée moderne de Sotouboua Les JA sensibilisent les élèves au lycée moderne de Sotouboua

La ville de Sotouboua, 288 km Nord Lomé, a brillé l’année dernière par un taux élevé de grossesses dans les établissements scolaires. Pour renverser la situation, les jeunes ambassadeurs pour la santé sexuelle et reproductive (JA/SR-PF Togo) ont démarré depuis ce mardi 19 février 2019 une campagne de sensibilisation à l’endroit des élèves de ladite ville en commençant par le lycée moderne de ladite localité.

D’une durée de trois jours, la campagne « zéro grossesse en milieu scolaire et extra-scolaire » vise à sensibiliser les élèves filles comme garçons ainsi que les apprentis sur les conséquences des grossesses précoces et non désirées.

La première école visitée par les JA/SR-PF Togo est le lycée moderne de Sotouboua.  La thématique relative à la prévention des grossesses a été abordée avec plus de 200 élèves répartis en différents groupes. Les échanges ont tourné autour des causes, conséquences et les différentes manières de prévention des grossesses en milieu scolaire. Les élèves sont également conseillés à prendre au sérieux leurs études surtout les filles qui en sont les plus concernées par le fléau des grossesses à l’école.

L’occasion a été pour les élèves du lycée moderne de Sotouboua de poser librement des questions pour comprendre mieux les méthodes de prévention des grossesses. Les Jeunes Ambassadeurs ont apporté des éclaircissements aux questions et inquiétudes des élèves.  Mireille, élève en classe de première dit être maintenant rassurée : « Deux de mes amies élèves sont déjà tombées enceinte cette année, chose qui me fait peur parce que moi aussi je me donne à des relations sexuelles. Mais avec cette sensibilisation, je sais maintenant comment m’y prendre pour ne pas être victime et abandonné mes études. Je veux devenir une grande personnalité ».

                                                                                                                                                       Des élèves veulent savoir davantage

Faut-il le souligner, ces élèves ont été également conviés à faire le test de dépistage du VIH/SIDA sur place. Ce qui les a aidés à connaître leur statut sérologique.

Par ailleurs, cette sensibilisation se poursuit également dans d’autres établissements scolaires et à l’endroit des jeunes extra scolaires.

Atha Assan

Last modified on Wednesday, 20 February 2019 18:21

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook