Thursday, 25 April 2019

S SOCIETE

Tuesday, 19 March 2019 14:13

Réactions des Togolais sur l’augmentation des prix des produits à la pompe

Des togolais se proncent sur l'augmentation du prix du prix des carburants Des togolais se proncent sur l'augmentation du prix du prix des carburants Photo crédit : Fréquence Sillé

Les Togolais payent plus cher le carburant à la pompe ce mardi 19 mars. Cela ressort d’une décision prise et rendue publique hier  par les autorités en charge du commerce et de l’économie. L’essence super sans plomb passe à 564, le pétrole lampant à 505,  le gasoil à 567 et le mélange deux temps passe à 661. Une hausse des prix de 3% qui indigne des citoyens. Voici les réactions de quelques-uns au miro de Togotopnews :

Nestor Egui, consultant

Quand on prend la sous-région le Togo est le pays où le SMIG, le pouvoir d’achat est très bas. Hors au même moment c’est nous qui sommes appelés à payer plus cher les produits pétroliers que les autres pays à l’instar du Ghana, du Sénégal, du Bénin…Tout ça, c’est l’échec du programme social et c’est dommage !  Les prix des choses augmentent alors que les salaires n’augmentent jamais.  Il faut que les choses aillent de pairs. Peut-être qu’on aurait augmenté ou doublé le SMIG et qu’on ajoute 5 ou 10 F au prix des produits à la pompe, on comprendra. Il se pourrait qu’ils aient augmenté les prix pour financer les élections à venir et c’est le citoyen lambda qui en souffre beaucoup.

Vincent De Paul, agent de liaison

Je vois que le gouvernement a trop exagéré en augmentant une fois de plus sur les prix des carburants. On se permet d'augmenter les prix sans raison valable. Je pense que la Ligue des Consommateurs du Togo doit réagir par rapport à ça car nous le bas peuple, nous venons encore une fois d'être asphyxiés et on le veut ou pas, nous sommes condamnés à boire cette nouvelle cigüe. Je me demande, jusqu’à quand? On est dans quel pays au juste? Cette augmentation doit être annulée car en conclusion le peuple est provoqué par le gouvernement qui, selon moi est dans une salle besogne.

Clémence, Agent de voyage et femme au foyer

C'est vraiment étonnant qu'à chaque fois on augmente le prix des produits de la pompe et les coûts de la communication alors que nous sommes dans un pays où rien ne va et on arrive à joindre difficilement les deux bouts. En tant  que femme au foyer et citoyenne de ce  pays je dis non à ces augmentations ! Parce que ça joue beaucoup sur nous dans les ménages. L'augmentation des produits pétroliers entraîne la hausse du prix de nombreuses choses. Ceci veut dire que quand les prix des produits de pompe sont augmentés, les taximen et les zmen (taxi-motos) aussi augmentent les frais du déplacement et ceci entraîne l'augmentation de certains produits du marché. Un vendeur qui s'est déplacé cher avec ses marchandises ne les vendra plus de la même manière qu'avant alors que nos maris ont des revenus maigres qui ne connaissent jamais d'augmentation et nos dépenses pour le simple mangé sont trop justes et  bien calculées. Une augmentation des produits pétroliers menace tout franchement ! En somme ça  rend la vie chère. Vu notre niveau économique dans le pays, j'exhorte  nos dirigeants à plutôt revoir à la baisse le prix du carburant, de la communication  et pourquoi pas l'électricité ? pour rendre la vie  un peu facile  dans le pays.

LIRE AUSSI : une pénurie de carburant qui rend la vie dure aux populations

Akoeté Togbé, comptable

Nos gouvernants ne se soucient pas trop de nous. Eux, ils ont leur bons d’essence chaque fin du mois et c’est la population qui doit se rendre chaque jour pour payer petit à petit et plus cher. Cela irrite ; nous ne vivons pas trop bien dans ce pays et ils augmentent de nouveau les prix des produits à la pompe. Je suis désolé de la décision.

David, fonctionnaire

Ce problème survient depuis que l’Etat veut être pétrolier et faire des commandes à la place des sociétés pétrolières. Que l’Etat se désengage de ce domaine. C’est ça la solution.

Propos recueillis par Atha Assan

Last modified on Tuesday, 19 March 2019 17:09

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook