Thursday, 25 April 2019

S SOCIETE

Tuesday, 02 April 2019 14:49

La protection de l’enfant au cœur d’une rencontre à Lomé

RJDH RJDH Photo crédit :

Lomé abrite depuis ce 1er avril 2019,  une rencontre régionale de formation à l’ intention des Etats membres de la CEDEAO sur les directives pour la mise en œuvre du cadre stratégique de  cette organisation, destiné au renforcement des systèmes nationaux de protection de l’enfant.

Durant cinq jours, les participants qui sont notamment les représentants des ministères chargés de la protection de l’enfant et des ministères du travail des Etats membres   de la CEDEAO vont améliorer leurs connaissances sur les cadres régionaux existants en matière de protection de l’ enfance (y compris le travail des enfants), vont être former à l’ application des principes directeurs en tant que ressource pratique et de convenir de processus de rapportage sur la mise en œuvre du cadre stratégique.

En effet, les états membres de la CEDEAO ont adopté en 2017, le cadre stratégique pour le renforcement des systèmes nationaux de protection de l’enfance visant à prévenir et à répondre aux violences , abus et l’ exploitation des enfants en Afrique de l’ ouest couvrant la période 2018-2030. Ce document aborde 5 problématiques spécifiques considérées comme prioritaires. Il s'agit notamment de la violence à l'égard des enfants, des questions d'enregistrement des naissances, du travail des enfants, du mariage des enfants et des questions de mobilité des enfants.

Selon Alitiloh Bassasso, chargée de programme de lutte contre la traite des personnes et de protection de l’enfant, il existe  dans la sous-région ouest africaine, des défis énormes  par rapport à la protection de l'enfant.  Ainsi, poursuit-elle,  cet atelier va être un forum d'échange pour partager les bonnes pratiques afin de booster la protection des enfants dans la sous-région.

Pour sa part, le ministre de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale, Gilbert BAWARA a fait savoir que c’est de bonne guerre d’inventer les mécanismes indiqués pour garantir  aux enfants, une meilleure protection. « Le présent atelier nous offre à juste titre, une rare occasion que nous devons saisir pour renforcer nos dispositifs juridiques internes de protection de l’enfance » a-t-il affirmé.

La rencontre est coparrainée par la commission de la CEDEAO et l’Organisation International du Travail dans le cadre du projet FMM sur la libre circulation et la migration en Afrique de l’ouest.

Rachel Doubidji

Last modified on Tuesday, 02 April 2019 14:54

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook