Wednesday, 21 August 2019

S SOCIETE

Saturday, 04 May 2019 17:06

33 recommandations de l’OTM pour une liberté de presse plus poussée au Togo

33 recommandations de l’OTM pour une liberté de presse plus poussée au Togo Photo crédit : IciLomé

L’Observatoire Togolais des Médias (OTM), dans le cadre de la Journée Internationale de la liberté de la Presse, a rendu public ce 03 mai à Lomé, un rapport bilan des douze derniers mois de l’exercice du métier du journalisme au Togo. 33  recommandations sont formulées à cet effet à l’endroit des différents acteurs de la société togolaise y compris les journalistes.

Dans l’ensemble, constate l’OTM, depuis le 3 mai 2018 à ce jour, « il n’y a pas eu de changement majeur au Togo dans le domaine des médias ».  Les recommandations, selon les premiers responsable de l’OTM, « permettront à chaque acteur de se corriger à l’avenir pour une liberté de la presse pleine mais aussi et surtout pour une presse responsable, actrice fondamentale de la démocratie et du développement au Togo ».

Au gouvernement, l’OTM fait 6 recommandations 

·         Donner plus de moyens techniques et logistiques aux médias publics et améliorer l’environnement de travail des journalistes du secteur public. 

·         Poursuivre et achever dans un meilleur délai le processus de la transformation des medias publics en office. 

·         Procéder à la nomination définitive des responsables des médias publics pour plus d’efficacité dans la gestion desdits organes.

·         Prendre les décrets d’application relatifs à la subvention de l’Etat à la presse sur la base des critères définis par le Code de la Presse et de la Communication.

·         Accorder une aide spéciale substantielle à la presse en période électorale.

·         Assurer davantage la protection des journalistes sur les lieux de manifestations publiques. 

3 recommandations à l’endroit de la HAAC

·         Mettre en place un mécanisme de consultation périodique entre la HAAC et les organisations professionnelles des médias. 

·         Faciliter une meilleure compréhension et application des décisions touchant à la corporation à travers des séminaires et des ateliers de renforcement de capacité des responsables des médias. 

·         Réactiver le processus de co-régulation formelle HAAC - OTM.

5 choses que doit continuer par faire l’OTM

·         Continuer à vulgariser le code de déontologie des journalistes du Togo

·         Inciter les journalistes à s’approprier et à respecter le Code de  déontologie.

·         Veiller aux respects des règles de confraternité

·         Mieux faire connaitre l’OTM aux journalistes et à la société civile.

·         Encourager les organisations de presse à l’union.

8 recommandations  aux professionnels des médias

·         Respecter les dispositions du Code de la Presse et de la Communication et celles du Code de déontologie des journalistes du Togo. 

·         Prendre conscience de la responsabilité sociale des médias et œuvrer pour l’apaisement, le développement et le rayonnement du Togo. 

·         Faire preuve de professionnalisme et de responsabilité sur les lieux de reportage et particulièrement lors des manifestations publiques. 

·         Eviter de prendre des risques qui pourraient mettre en danger leur sécurité et celle de leur matériel de travail. 

·         Faire preuve de discernement par rapport aux informations véhiculées sur les  réseaux sociaux.

·         Privilégier les règles de confraternité et de responsabilité avant tout propos, publication ou diffusion. 

·         Collaborer en bon partenaire avec l’OTM et la HAAC.

·         Se référer au tribunal des pairs (OTM) pour tout litige entre confrères. 

LIRE AUSSI - Médias au Togo : ces femmes qui sautent le verrou et sont aux commandes

3 choses que doivent faire les  organisations de presse

·         Œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des journalistes et à la signature de la convention collective.

·         Œuvrer à la mise en œuvre des recommandations des états généraux de la presse quant à l’union des organisations de presse.

·         Encourager la transformation des organes de presse en entreprises de presse.

4 recommandations à l’endroit de la société civile et des partis politiques  

·         Eviter d’invectiver les journalistes pendant les manifestations publiques. 

·         S’abstenir de retirer du matériel de travail des journalistes pendant les manifestations. 

·         Eviter d’appeler ou d’exhorter les manifestants à s’attaquer aux professionnels des médias partout ailleurs. 

·         Respecter les lignes éditoriales des organes de presse et d’information. 

Aux forces de l’ordre et de sécurité, l’OTM fait 4 recommandations 

·         Assurer la protection des journalistes sur les lieux de reportages lors des manifestations publiques et politiques. 

·         S’abstenir des traitements inhumains et dégradants sur les journalistes. 

·         Ne pas considérer les journalistes comme des ennemis sur les lieux de reportage. 

·         Poursuivre les échanges avec la presse à travers les rencontres formelles (séminaires et formations) et informelles (activités sportives et culturelles). 

La Rédaction

Last modified on Saturday, 04 May 2019 17:06

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook