Monday, 17 June 2019

S SOCIETE

Thursday, 30 May 2019 12:18

Une scène qui interpelle la police togolaise

Un taxi sur l’Avenue du Calais Un taxi sur l’Avenue du Calais

A presque chaque artère de la circulation dans la ville de Lomé, on trouve des policiers. Mais qu’y font-ils pour que les taximen dictent leurs propres lois ? Désormais à Lomé, si tu ne veux pas monter dans un taxi en surcharge, tu paies deux places.

Par un soir à l’heure de pointe, pendant que ça grouille de partout sur l’Avenue du Calais, une situation capte notre attention : une jeune maman rentrant du service est sommée de payer le double de ce qu’elle doit payer parce qu’elle ne veut pas être surchargée.

Avec devant elle son jeune bébé d’à peine cinq mois dans un kangourou, son sac de service dans une main et le trousseau bébé dans l’autre, elle s’empresse de trouver un taxi pour vite retrouver son foyer. Pour certainement le confort de son bébé, elle demande au chauffeur d’éviter de mettre plus de trois personnes derrière. Le chauffeur refuse et lui demande si elle accepte payer le double de son tarif. Elle refuse et laisse partir le taxi. Au prochain taxi, la scène se répète. Cette fois elle accepte juste pour éviter quelque mal à son bébé et pour éviter de perdre plus de temps.

Que font vraiment les soldats dans la circulation pour que les citoyens subissent de tels abus ?   

Eyram Denise   

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook