Monday, 17 June 2019

S SOCIETE

Monday, 10 June 2019 08:45

SALIFOU Seydou : portrait d’un jeune entrepreneur très prometteur

Il a su bénéficier « du quota spécial des marchés publics, attribué aux jeunes et femmes entrepreneurs sur décision du chef de l’état togolais », pour s’affirmer davantage.  Lui, c’est SALIFOU Seydou, responsable  de l'entreprise TRYUM BTP. L’homme fait la fierté du monde entrepreneurial jeune. Portrait !

 

Il a le sens du professionnalisme et l’amour du travail bien fait. Chez lui, la qualité et la fermeté sont au rendez-vous.   C’est à juste titre qu’il a su conduire avec efficacité, la construction du Centre Médico-social (CMS) du canton de Légbassito (banlieue nord-ouest de la ville de Lomé)  dont une partie de l'ouvrage lui a été confiée.  Ce centre de santé, destiné à assurer des soins de qualité aux populations du canton de Légbassito a été inauguré lundi 3 juin dernier par le Premier ministre, en présence du ministre de la Santé et de l'hygiène publique, Prof Moustapha Mijiyawa. La part des réalisations de l'entreprise TRYUM BTP comprend le bâtiment central, la paillote et un parking de cinq (5) voitures.

Une démarche sociale à fort impact social

Dans le déroulement des travaux, M. Salifou Seydou  n’a pas hésité à impliquer les populations. « Nous avons employé sur le chantier des centaines de jeunes du village notamment des élèves. Ce qui a permis à certains d'entre eux de payer leurs frais de scolarité alors qu'ils étaient renvoyés pour cette raison. C'est là un grand motif de satisfaction », se réjouit-t-il.

Une démarche saluée par les populations qui expriment leur satisfaction. « Nous sommes très contents de cette réalisation et nous remercions le gouvernement togolais, à commencer par le Président de la République. L'entrepreneur qui a fait le travail a été exemplaire et professionnel. Les travaux ont été remis dans le temps et nos enfants ont été employés sur le chantier. Je pense que ce sont des gens qui sont à encourager à qui il faut confier des travaux à faire », reconnait un responsable du Comité de développement du canton de Vakpossito.

10 mois ont suffi pour exécuter les travaux qui s’élèvent à 132 millions

Les travaux confiés à la jeune entreprise dirigée par Salifou Seydou ont été exécutés dans le délai de 10 mois tel que contenu dans le cahier de charges de l'entreprise. La partie de l'ouvrage confiée à la société  TRYUM BTP a coûté 132 millions de F CFA. Une somme entièrement financée par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Un programme mis en œuvre par l’Agence nationale de développement à la base (Anadeb) dont la Directrice Mme Katanga a personnellement supervisé les travaux avec l'accompagnement très engagé du préfet d'Agoè-Niyvé.

LIRE AUSSI-Le journaliste Eli Goka : une histoire exceptionnelle d’une perle rare

Faut-il le relever l'entreprise TRYUM BTP n'est pas à ses premières réalisations. Elle a déjà eu à réhabiliter la base marine de Lomé et entièrement construit celle de Kpémé.  Selon les informations, elle est également présente sur le marché sénégalais.

Pour rappel, dans son message de vœux à la nation le 03 janvier 2018, le président togolais avait annoncé la garantie de 20% de la commande publique aux jeunes et femmes entrepreneurs locaux. Pour l'année 2018, près de 12 milliards 638 millions F CFA ont été octroyés aux jeunes entrepreneurs grâce à cette mesure et près de 4000 entrepreneurs qui sont des jeunes et des femmes ont saisi cette opportunité.  Ce qui encourage le Chef de l'Etat à porter cette part à 25%. La mesure offre des conditions particulières pour que les jeunes et les femmes puissent satisfaire facilement les exigences des marchés publics.

H D

 

 

Last modified on Tuesday, 11 June 2019 15:23

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook