Sunday, 21 July 2019

S SOCIETE

Tuesday, 25 June 2019 09:17

Bassin de la Volta : vers la ratification de la charte de l’eau

Une vue sur la Volta Une vue sur la Volta Photo crédit : evaneos.fr

Compte rendu :

L'Autorité du Bassin de la Volta (ABV) a organisé ce lundi 24 juin 2019 à Lomé, une rencontre d'information, de sensibilisation et d'appui au processus de ratification et de mise en œuvre de la charte de l'eau du bassin de la Volta à l'endroit des acteurs intervenant dans le secteur de l'eau.

Cette rencontre qui va durer deux jours, veut offrir  aux différents acteurs, l'opportunité, non seulement d'avoir accès aux informations essentielles mais aussi de clarifier leurs rôles et responsabilités  dans le cadre de la promotion de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau du bassin de la Volta.

En effet, la Volta est un fleuve transfrontalier partagé par six (06) pays de l'Afrique de l'Ouest notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo.

Ainsi, selon le  représentant du ministre de l’Eau, de l’Equipement Rural et de l’Hydraulique Villageoise, M. Affoh Adjama, la Charte de l’eau vient préciser les rôles et responsabilités des pays riverains concernant l’utilisation des ressources en eau, renforcer le mandat de l’ABV sur la promotion d’une politique harmonieuse et coordonnée de l’eau dans le bassin, et définir les principes qui permettent la gestion durable des ressources en eau du bassin, d’une manière intégrée.

Le processus de concertation et d'élaboration de la charte de l'eau du bassin de la Volta, précise-t-il, a démarré en fin juin 2017 à Ouagadougou et  a abouti à un projet de charte qui a été examiné et validé par les juristes et les experts en ressources en eau et environnement des six (6) États membres de l'ABV.

Aussi, souligne le représentant du ministre, le conseil des Ministres de l’institution, à sa 7ème session ordinaire a approuvé cette charte de l'eau à la grande satisfaction de tous les acteurs.

« Fort de ce résultat honorable et en vue de préparer conséquemment des différents pays du bassin au processus de ratification de cette Charte par le Parlement de chaque Etat membre, il est apparu nécessaire d'engager un processus d'information et de sensibilisation des acteurs clés afin de mieux les outiller de sorte à leur permettre de jouer efficacement leurs rôles dans cette phase terminale de ratification de ladite charte », a expliqué  M. Affoh Adjama.

L'autorité du Bassin de la Volta, créée le 19 janvier 2007 par les six États ayant en partage le fleuve Volta à  pour mandat de promouvoir une concertation permanente et un développement durable pour un partage équitable des bénéfices en vue de la réduction de la pauvreté et d'une meilleure intégration socio-économique.

La  charte de l’eau, est un instrument réglementaire et juridique de référence pour une gestion et une utilisation concertée des ressources en eau et de ses secteurs connexes.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook