Sunday, 21 July 2019

S SOCIETE

Monday, 01 July 2019 18:12

UNFPA et Fondation Ecobank ensemble pour l’autonomisation des femmes

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’UNFPA WCARO conclut un accord de partenariat avec la Fondation Ecobank pour renforcer les capacités en leadership et gestion financière des experts impliqués dans la mise en œuvre du Projet SWEDD.

La stratégie de mobilisation de ressources du projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique du Sahel (SWEDD) porte ses fruits. En prélude à la table ronde de mobilisation de ressources, prévue le 6 juillet 2019 à Niamey, sous le haut patronage du Président Mahamadou Issoufou, le projet SWEDD bénéficie d’ores et déjà d’un appui de choix : la Fondation Ecobank avec qui le Fonds des Nations Unies pour la population, pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, UNFPA WCARO, en charge de la coordination du Projet, vient de nouer un partenariat axé sur le renforcement de compétences.

Une trentaine d’experts venus des pays partenaires du SWEDD vont suivre à partir d’aujourd’hui, une formation de cinq jours sur le leadership et la gestion financière à l’Académie Ecobank, à Lomé, Togo.

« La formation permettra aux experts d’améliorer outre leurs compétences en gestion financière, gestion d’approvisionnement et d’audit, leur compétences comportementales nécessaires à la mise en œuvre efficace du projet SWEDD et au-delà. La tâche la plus difficile et la plus exaltante sera celle non seulement d’appliquer les connaissances et précieuses méthodologies acquises mais plus encore de les partager avec leurs collaborateurs une fois rentré dans leurs pays respectifs. C’est pour cette raison qu’une partie du programme de formation proposée portera aussi sur l’amélioration de votre capacité à délivrer la formation en cascade et à gérer des relations avec les parties prenantes » ajoute Rose Gakuba, Directrice par intérim du Bureau pays de l’UNFPA Togo, représentant le Directeur régional, et Coordonnateur régional du SWEDD a  l’ouverture de l’atelier.

« Ce programme de classe mondiale est conçu pour avoir un impact durable, et libérer le potentiel de leadership et de stratégie des experts, qui travaillent à la transformation et à l'autonomisation des communautés du continent. Nous pensons que non seulement les diplômés de ce programme deviendront plus efficaces dans leurs rôles actuels, mais qu'ils deviendront également des ambassadeurs des jeunes et futurs leaders en Afrique » expliquent Simon Rey, Directeur de l’Académie Ecobank et Carl Manlan, Directeur des opérations de la Fondation Ecobank.

Un partenariat essentiel pour soutenir le passage à l’échelle du projet SWEDD dont la complexité réside dans son caractère régional. En effet, les sept pays membres (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Mali, Niger et Tchad) suivent des procédures différentes. Le projet SWEDD qui vise à renforcer le niveau d'autonomisation des femmes et des filles en vue de favoriser le développement des pays de la région, est constitué principalement d’interventions communautaires. Financé par la Banque mondiale, près de 80 millions de dollars EU ont été alloués à 19 sous-projets pour améliorer l’autonomie des femmes et des jeunes filles, l’émancipation économique des femmes, et favoriser la scolarisation des filles et la réduction du nombre de mariages des enfants. Une bonne gouvernance et d’excellents résultats en matière d’exécution financière des programmes sont des prérequis pour un développement durable et inclusif en Afrique.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook