Saturday, 24 August 2019

S SOCIETE

Friday, 19 July 2019 19:43

Homicide volontaire : 15 ans de prison pour Tchatcho, Koffi et Edoh.

Tête brouillée, les deux mains coupées, l'avant-bras gauche à moitié coupé ; c'est dans cet état que le corps d'un victime a été découvert  le 27 janvier 2013.

Dans la nuit du 26 janvier 2013,  la victime, un homme  a quitté son domicile pour se rendre à Tabligbo, afin d'acheter une pièce de rechange à sa motocyclette. Le lendemain soit le 27 janvier 2013, son corps sans vie a été retrouvé aux environs de 6h du matin au carrefour Monénou, localité située dans le canton de Tokpli à 8km de la sortie Sud-est de la ville de Tabligbo.

Les premières constatations faites sur le corps ont permis de relever des traces de violences. Les investigations faites  par la brigade de gendarmerie de la ville de Tabligbo vont conduire à l'arrestation des nommés "Tchatcho", " koffi" et "Edoh".

Les accusés ont plaidé non coupable. L’avocat général a requis 20ans de prison à leur en contre. Au délibéré final, les 3 personnes sont accusés par la Cour d'assises d’avoir volontairement donné la mort à la victime. Ainsi, ils sont condamnés à une peine de 15 ans de réclusion criminelle et à 20 millions à titre de dommage et intérêt.

Rachel Doubidji

Last modified on Saturday, 20 July 2019 12:36

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook