Monday, 14 October 2019

S SOCIETE

Thursday, 08 August 2019 18:23

Le ministre Payadowa BOUKPESSI invite les parents à déclarer chaque enfant à la naissance

Le Ministre de l’administration territorial, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa BOUKPESSI invite chaque parent  où qu’il soit à prendre conscience de l’importance de l’enregistrement systématique de chaque enfant, en le déclarant à sa naissance.

Selon le ministre Payadowa BOUKPESSI,   « toute personne à sa naissance doit être enregistré dans un état civil pour bénéficier d’un nom, une  filiation, un lieu de  naissance,  c’est-à-dire pour avoir une existence juridique ». Il en appelle à la responsabilité des parents.

 Le ministre a fait savoir que le  gouvernement à travers la loi relative à l’organisation de l’état civil a prolongé le délai de 30 jours à 45 jours, en vue de faciliter la procédure d’enregistrement.  « Les maires, les chefs traditionnels, les leaders religieux  et d’opinions, les présidents des comités cantonaux et villageois  de développement, les présidents des associations de parents d’élèves, les représentants des organisations de la société civile ont un rôle important à jouer, en contribuant au côté de l’état à la sensibilisation des populations. La sensibilisation doit concerner également le retrait des actes de naissances après l’enregistrement  car il a des parents qui ne se présentent t pas à l’état civil pour retirer l’acte établi à leur demande », a souhaité le ministre Payadowa BOUKPESSI.

Pour ce dernier, la construction d’une nation moderne requiert la connaissance des populations  en vue de répondre efficacement à leurs besoins. « L’état civil représente des lors  le point de départ qui induit cette connaissance, gage d’un développement partagé et inclusif ».

Le Ministre de l’administration territorial, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa s’exprimait à l’occasion du lancement officiel  de la journée africaine de l’enregistrement  des faits d’état civil et de l’établissement des statistiques d’état civil, ce jeudi 8 Août 2019 à Lomé. La célébration est  placée sous le thème : « des actes de naissance pour tous, une nécessité pour la protection  des droits humains et pour la promotion de l’inclusion. »

Hélène DOUBIDJI

 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook