Thursday, 19 September 2019

S SOCIETE

Tuesday, 20 August 2019 14:06

Veille contre les violences électorales : le GTFJPS-AOS Togo présente son rapport

Mme Tèbiè Amouzou-Kouétété, présidente du GTFJPS-AOS Togo Mme Tèbiè Amouzou-Kouétété, présidente du GTFJPS-AOS Togo

Compte rendu :

Le Groupe de Travail Femmes, Jeunes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest et le Sahel (GTFJPS-AOS) Togo était face à la presse ce mardi 20 août 2019, à Lomé. Objectif, présenter son rapport d’activité relatif à la veille contre les violences électorales lors des élections municipales du 30 juin dernier.

Pour sa première expérience,  le Groupe de travail a travaillé dans 12 localités. Il s’agit notamment de Cinkassé, Dapaong, Tandjouare, Mango, Kara, Bafilo et Sokodé  dans la partie septentrionale ; Anié, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et Grand Lomé dans la partie méridionale.  Dans l’ensemble, rapporte Mme Tèbiè Amouzou-Kouétété, présidente du GTFJPS-AOS Togo, le scrutin s’est déroulé sans incidents majeurs dans les localités ciblées par le groupe de travail. La collaboration avec la FOSE 2019, poursuit-elle, a permis une prise en charge rapide de quelques cas d’incidents mineurs signalés dans certaines localités telles que Tsévié, Aflao-Gakli, Agoè-Alinka et Baguida.

En effet, trois cas d’incidents mineurs sont relevés par le Groupe. « Il s’agit respectivement des opérations de simulations de dépouillement portant sur les partis en lice, effectuées avant le scrutin dans un bureau de vote et qui laissaient penser à une éventuelle fraude organisée ; d’une polémique et altercations relatives à un bourrage d’urne par un votant constaté au cours du dépouillement par les membres du bureau de vote ; l’influence du vote par certains partisans de partis politiques qui continuaient la campagne électorale dans les centres de vote »,  a relaté Mme Tèbiè Amouzou-Kouétété.

Comme perspective, le groupe de travail entend poursuivre, dans la mesure du possible, la mobilisation de ses membres dans toutes les villes du pays pour leur meilleure implication dans la consolidation de la paix.

Faut-il le souligner, GTFJPS-AOS Togo, dans son travail, a bénéficié de l’appui financier  du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS).

Atha ASSAN

Last modified on Tuesday, 20 August 2019 14:29

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook