Thursday, 19 September 2019

S SOCIETE

Saturday, 31 August 2019 11:28

Le GF2D forme des acteurs sur les principes de la mobilité transfrontalière

Table d'honneur Table d'honneur

Les principaux acteurs intervenant au niveau des frontières suivent depuis ce vendredi 30 août 2019, à Lomé, une formation sur les principes de la mobilité transfrontalière et les procédures douanières aux postes frontaliers de Kodjoviakopé, Sanvée Condji et Cinkassé.

Initiée par le Groupe de réflexion et d'action Femme, Démocratie et Développement (GF2D), cette rencontre va permettre une meilleure fluidité des échanges et un développement du commerce des citoyens dans l'espace communautaire CEDEAO.

Elle s'inscrit dans le cadre du projet « Promotion d'une citoyenneté communautaire à travers la sensibilisation sur la carte d'identité biométrique et la lutte contre les tracasseries aux postes frontaliers du Togo ».

En effet, selon la secrétaire générale du GF2D, Michèle A. Noussoessi AGUEY,  une étude réalisée dans le cadre de ce projet en août 2017 sur les pratiques anormales empêchant la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontalières Togo-Benin, Togo-Ghana, Togo-Burkina Faso, a révélé que la mobilité des citoyens communautaires et la fluidité des échanges commerciaux souffrent entre autres de la méconnaissance des dispositions communautaires, de l'absence de documents de voyage  ainsi que l'ignorance des voies de recours en cas d'abus.

Elle a fait savoir que moins de la moitié de la population enquêtée (45,5%) ont entendu parler du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens.

Ainsi, affirme  la secrétaire générale du GF2D,  il est important de renforcer la connaissance des acteurs transporteurs, camionneurs , transitaires, commerçants aux postes de frontaliers de Kodjoviakopé, Sanvée Condji et Cinkassé sur les principes de la libre circulation ainsi que les procédures douanières aux postes de contrôle terrestres du Togo.

LIRE AUSSI : Interview à Michèle Aguey sur l'explosion du taux de grossesses à l'école: " la faute est à vous, à moi"

Parlant de la Carte Nationale d'identité Biométrique, Michèle A. Noussoessi AGUEY souligne  qu'il est important de mener des actions de plaidoyer pour son adoption au niveau du Togo.

Faut- il le souligner, la formation sera suivie des activités de sensibilisation de la population pour une appropriation du Protocole de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des biens ainsi que la mise en place des comités locaux de surveillance aux postes frontaliers Kodjoviakopé, Sanvée Condji  et Cinkassé.

Rachel Doubidji

Last modified on Saturday, 31 August 2019 11:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook