Wednesday, 13 November 2019

S SOCIETE

Wednesday, 23 October 2019 18:11

Un appel pressant des Evêques du Togo aux fidèles

La conférence des Evêques du Togo La conférence des Evêques du Togo

La Conférence des Évêques du Togo  était en Session ordinaire du 15 au 18 octobre 2019 à Dapaong (extrême Nord Togo). Dans un communiqué ayant sanctionné la rencontre, les prélats invitent le peuple de Dieu à retrouver un nouvel élan missionnaire dans l'accomplissement de la mission d’évangélisation reçue lors du baptême. Par ailleurs, dans le message, les Évêques ont réagi sur certains sujets de la vie socio-politique. Lire l’intégralité du message :

Message des Évêques du Togo au terme de leur CXXIIème Session ordinaire, tenue à Daluag, diocèse de Dapaong, du 15 au 18 octobre 2019.

Chers pères,

Chers frères et sœurs de la vie consacrée,

Chers fidèles laïcs,

Et vous tous, hommes et femmes de bonne volonté.

Réunis à Dapaong, en ce mois du rosaire et de la mission, pour la tenue de notre 122ème Session ordinaire, nous, Archevêque et Évêques du Togo, venons, à la suite du Pape François, vous adresser un pressant appel à retrouver un nouvel élan missionnaire dans l'accomplissement de la mission d’évangélisation reçue à notre baptême.

Nous rendons grâce au Seigneur pour notre Eglise qui grandit et s'affermit, malgré les nombreux défis auxquels elle est constamment confrontée.  Nous bénissons notre Dieu qui, fidèle à sa promesse, est avec nous jusqu’à la fin des temps (Mt 28,20) suscitant au sein de son Eglise tant de fidèles qui prennent à cœur les exigences de leur baptême d’être sel de la terre et lumière du monde (Mt 5,13-14).

Célébration du mois extraordinaire de la mission.

Dès le premier soir de notre session, rassemblés dans la cathédrale Saint Charles Lwanga de Dapaong, en présence d’une assemblée très nombreuse de fidèles, nous avons célébré solennellement, au plan national, le mois extraordinaire de la mission voulu par le Pape François.

Au cours de la messe pontificale présidée par le Nonce Apostolique qui avait commencé sa mission de Représentant du Saint Père précisément à Dapaong, un accent particulier a été mis sur la nécessité que chaque fidèle, quel que soit son statut canonique dans l'Eglise soit un véritable missionnaire. S’inspirant des lectures proposées, Son Excellence Mgr Brian UDAIGWE a vivement exhorté tous les fidèles à participer à la mission d’évangélisation confiée à toute l’Eglise ; il a par ailleurs demandé aux participants de beaucoup prier pour les responsables de l'Eglise ainsi que pour les diverses Autorités au service de la Nation

Notre mission au service des séminaires.

Conformément aux statuts de notre Conférence, nous avons consacré une bonne partie de notre session à l'examen de la situation financière de nos séminaires.  A cause de la diminution sensible des subsides accordés par le Saint Siège et de la cherté de vie, les formateurs des trois grands séminaires du Togo ont vivement souhaité que ces institutions qui préparent les futurs prêtres soient davantage  aidées  sur le plan économique.  Nous invitons donc les paroisses, les institutions et tous les fidèles à prendre à cœur cet appel en soutenant les séminaires, non seulement par la prière mais aussi matériellement et financièrement.

Notre mission dans l'Église

Lors de nos travaux, nous nous sommes également penchés sur diverses questions touchant la vie de nos institutions, notamment l’Enseignement Catholique, les Œuvres Pontificales Missionnaires, la Caritas-OCDI, le Conseil Episcopal Justice et Paix, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest – Unité Universitaire du Togo (UCAO-UUT). Nous avons aussi échangé sur l'organisation du prochain congrès eucharistique à Budapest, la vie spirituelle et matérielle des prêtres, l’institution du bureau de signalisation des abus sexuels dans chaque diocèse. Par ailleurs, nous avons reçu la visite d’une délégation du Réseau Africain des Anciens Jécistes (RAJA) et des Editions Bayard.

Notre mission dans le monde

Au cours de notre session, nous avons, d’autre part, examiné la situation sociopolitique de notre Pays qui, au cours de ces derniers mois, a vécu des événements importants de son histoire : les élections législatives qui ont abouti à la constitution d’une nouvelle Assemblée Nationale, les réformes constitutionnelles et institutionnelles, les élections des conseillers municipaux et des nouveaux Maires, ainsi que l’élection présidentielle qui se tiendra dans quelques mois, en 2020. 

L'Eglise a porté tous ces événements dans la prière et continue de supplier le Seigneur afin qu'Il éclaire et guide tous ceux et celles qui ont en charge la gestion du bien commun. Nous déplorons que les élections législatives se soient déroulées dans un climat sociopolitique particulièrement tendu. Voilà pourquoi, nous invitons tous les acteurs de la prochaine élection présidentielle à conduire le processus dans la paix, la transparence, la justice et le respect de la volonté des citoyens.

En vue de l’élection présidentielle qui se profile à l’horizon, nous vous invitons à la prière, à la retenue, à la recherche de la paix et de la justice.  Nous vous exhortons à ne pas « démissionner » de vos engagements sociopolitiques qui font également partie de notre mission de baptisés. Avec les mots du Saint Evêque Oscar Arnulfo ROMERO, rappelés le 04 mars 2019 par le Pape François, nous vous invitons à faire de la politique « une vocation de service en faveur du bien commun» : « Pour être un bon politique, il n’est pas nécessaire d’être chrétien mais le chrétien qui s’engage en politique a l’obligation de professer sa foi. Et si, ce faisant, un conflit naissait entre la loyauté à sa foi et la loyauté à l’organisation, le véritable chrétien doit préférer sa foi et montrer que son combat pour la justice est pour la justice du Royaume de Dieu et non pour une autre justice ».

Au sujet du refus de l'accréditation pour l'observation des élections législatives, nous réaffirmons avec force qu'il n'existe aucun financement douteux dans les activités du Conseil Episcopal Justice et Paix et que nos messages sont dictés par la fidélité à l'Évangile et par la recherche du bien commun.  C’est dans ce sens que nous avons toujours invité les prêtres à éviter tout affichage de positions politiques partisanes et de militantisme en faveur des partis politiques.

Au terme de nos travaux, nous exprimons notre sincère gratitude à Son Excellence Monseigneur Dominique Guigbile, à son clergé, aux personnes consacrées, aux fidèles laïcs, aux Autorités ainsi qu’aux populations de Dapaong qui nous ont si chaleureusement accueillis.

Que Notre Dame du Rosaire, Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, patronne des missions et Sainte Maria Goretti, patronne du diocèse intercèdent pour nous !

Fait à Daluag, le 18 octobre 2019, en la fête de Saint Luc Evangéliste.

               Pour la Conférence des Evêques du Togo (CET),

                     S.E. Mgr Benoit ALOWONOU

                            Evêque de Kpalimé

                        Président de la CET

Last modified on Wednesday, 23 October 2019 18:21

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook