Wednesday, 13 November 2019

S SOCIETE

Tuesday, 29 October 2019 05:55

Implémentation du concept "Une Seule Santé" : les acteurs se réunissent à Lomé

Table d'honneur Table d'honneur

Les acteurs du secteur de la santé venus des 15 Etats membres de la CEDEAO se sont réunis ce lundi 28 octobre 2019 à Lomé sur l'état d'avancement dans la mise en œuvre de l'approche  "Une Seule Santé" en termes de prévention, de détection et de réponse aux épidémies dans l'espace CEDEAO.

Initiée par l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et le Centre Régional de la Santé Animale (CRSA) en collaboration avec l'OMS ,l'OIE, la FAO, l'USAID-Bureau régional Santé et la Banque Mondiale ,  cette rencontre  se tient dans le cadre de la mise en œuvre du projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l'Ouest (REDISSE) et du projet CAPS( Leadership Capacity Strengthening Project).

Elle vise à mettre en exergue les opportunités qui existent en vue de batir sur l'existant actuel en matière de mise en œuvre de l'approche "Une Seule Santé" pour mener des actions régionales et nationales qui aideront à réaliser la vision collective prônée pour la region.

Il s'agit notamment  de faire la revue de l'implémentation de l'approche "Une Seule Santé" en Afrique de l'ouest et renforcer les mécanismes intersectoriels pour la prévention, la détection et la réponse aux menaces de santé publique.

Selon le directeur du département de santé publique de l'OOASS, Carlos Pedro Faria de Brito  avec la globalisation, l'interaction qui existe entre le monde animal, l'environnement et les activités humaines sont de plus en plus proches.

Ainsi poursuit-il, l'approche "Une Seule Santé" a  plusieurs avantages. « Quand on regarde les dernières épidémies que nous avons eu notamment dans notre région, on constate que si on n'a pas une intégration de surveillance et de réponse, il serait difficile  sinon impossible de donner une réponse adéquate aux dangers et aux problèmes que nous avons de nos jours. Le besoin que nous avons, c'est que le danger vient de plusieurs secteurs du monde donc il faut les intégrer, il faut coordonner la surveillance et la défense pour qu'on puisse se protéger des maladies émergentes dans la région et dans nos pays », a t-il expliqué.

 De son côté, la représentante de l'OMS au Togo, DIALLO Fatoumata Binta a fait savoir que la pertinence du concept " Une Seule Santé" s'est révélée en Afrique autour de crises sanitaires impliquant la santé des animaux et l'équilibre des écosystèmes notamment  dans le cas de l'épidémie de la fièvre de la vallée du Rift et de la maladie à virus Ebola.

Le concept "Une seule santé" est une approche intégrée de la santé axée sur la prise en compte des interactions entre les animaux, les humains et leurs différents environnements. Elle prône une action à l'échelle de la société entière intégrant la médecine humaine, la médecine vétérinaire, la santé publique et l'information environnementale pour l'élaboration des politiques et la définition des mesures à prendre pour répondre aux menaces pesant sur l'environnement mondialisé d'aujourd'hui.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook