Wednesday, 13 November 2019

S SOCIETE

Thursday, 31 October 2019 09:01

Les membres des Coopératives d'Epargne ont désormais une association

Photo de famille Photo de famille

L'Association pour la Défense des Intérêts des Membres des Coopératives d'Epargne et de Crédit du Togo (ADIMCT), c'est le nom d'une nouvelle organisation lancée ce mardi 29 octobre 2019 à Lomé.Cette association a pour ambition de contribuer aux côtés des pouvoirs publics du Togo, au règlement des multiples problèmes qui entravent la bonne marche des Institutions de Microfinance (IMF) en général et des Coopératives d'Epargne et de Crédit en particulier.

 

Il s'agit notamment de permettre aux membres de toutes les coopératives d'épargne et de crédit du Togo de s'organiser pour défendre leurs droits conformément aux textes en vigueur.

Selon Afanvi Messan André, président de l'association, l'avènement des institutions de microfinance est perçu comme un moyen susceptible de sortir les populations vulnérables et les travailleurs saisonniers de la précarité et de la famine. Cependant, poursuit-il, la réalité dans le domaine des Systèmes Financiers Décentralisés est moins reluisante.

« En effet, force est de constater que dans notre pays le Togo, le Système Financier Décentralisé tant plébiscité est devenu pour bon nombre d'institutions opérant dans le domaine et même pour des individus , un moyen de se faire l'argent sur le dos de leurs membres, de faire du commerce de l'argent sans scrupule, de violer les droits des populations emprunteuses et pire , de spolier les populations de leurs maigres revenus. Certaines institutions de microfinance sont juste crées par des citoyens véreux qui ne visent qu'à collecter les fonds auprès de nos pauvres compatriotes pour disparaître ou pour mettre la clé sous la porte", a expliqué le président de l'ADIMCT.

L'association  veut ainsi aider les coopératrices ou coopérateurs à connaître et à défendre leurs droits fondamentaux de membres des institutions de microfinance ; permettre de toucher effectivement les couches les plus vulnérables et les aider par une politique effective de mise à leur disposition des crédits qui passe par une réduction des taux d'intérêts des prêts.

L'ADIMCT considère que malgré les difficultés, le système coopératif est "un champ de bonheur "qui mérite d'être sauvegardé. 

Née de l'Assemblée Générale Constitutive du 28 septembre 2016, l'ADIMCT a obtenu son récépissé de déclaration le 21 août 2019.

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook