Wednesday, 29 January 2020

S SOCIETE

Wednesday, 18 December 2019 13:49

Dalavé doté gracieusement d’une école de couture et de tricotage par un natif du milieu

Ecole de formation de couture et tricotage de Dalavé Ecole de formation de couture et tricotage de Dalavé

Les jeunes filles de Dalavé ne parcourront plus 3 à 4 km pour aller apprendre le métier de couture à Tsévié. Désormais, la localité est dotée d’une école de formation de couture et tricotage gracieusement offerte et dont le coût total des trois ans de formation est gratuit. Il s’agit d’un geste de magnanimité du Directeur Exécutif de International Village Development, INC M. Thomas Eric TENU, un natif du milieu, vivant aux Etats Unies depuis une quarantaine d’années. Le joyau a été inauguré samedi 30 Novembre dernier lors d’une célébration festive. 

C’est une foule en liesse qui a accueilli M.  Thomas Eric TENU et ses hôtes à Dalavé Avégoemé. Autorités politiques, administratives et religieuses, garants des us et coutumes, fils et filles de Dalavé étaient tous réunis autour de cet homme au grand cœur. Pendant quelques heures, des discours se sont succédés, entremêlés des prestations des groupes folkloriques et de défilé de mode. La joie était au rendez-vous. Toute la population est heureuse de la construction de ce centre destiné à aider les jeunes filles surtout les plus vulnérables à rentrer dans la vie active.

« Nous sommes contents, nous sommes heureux parce que c’est un centre qui va permettre aux jeunes filles   qui n’ont pas les moyens ou qui ont perdu leurs parents d’apprendre un métier. Cela va aider cette couche à pouvoir sortir de la précarité. Nous pensons que de tels projets sont à multiplier pour pouvoir aider notre canton à amorcer un réel développement socioéconomique. Nous disons merci au donateur, à notre grand frère qui pense toujours à sa localité et nous espérons que nous aurons encore d’autres collaboration avec lui toujours dans le sens d’apporter quelque chose pour le développement de notre canton », a indiqué M. Gbolovi Dodji, cadre du milieu.

Photo de famille

Pour le maire de la commune Zio 1, c’est un sentiment de gratitude et de joie. « Je suis vraiment content du pas posé par notre frère qui est parti depuis 40 ans mais revenu pour contribuer au développement de la localité. Nous allons sans doute l’accompagner », a promis M. Agogno Messan qui a par ailleurs, invité les autres cadres du milieu à emboiter le pas.

Allant dans le même sens, le chef du village de Dalavé, Wona Yawo indique que cet homme a toujours de belles idées pour sa communauté et tout le monde doit faire l’effort d’être comme lui.  « Je suis plus que content. Je suis heureux. Je dis un grand merci de tout cœur à cet homme », lance-t-il à l’endroit du bienfaiteur.  

 

Le Chef de canton de Dalavé qui s’est fait représenter à la cérémonie estime pour sa part que la « création du centre de formation vient compléter les séries d’initiatives déjà entrepris par le gouvernement. Elle a pour objectif d’améliorer les conditions de vie socioéconomiques des ménages et promouvoir la femme du canton de Dalavé à travers sa participation réelle aux actions de développement de sa communauté. Au-delà des bénéficiaires directs que sont les jeunes filles, la création de ce centre sera également bénéfique à la population locale mais aussi aux habitants des villages voisins qui bénéficieront à leur tour de la formation de ces femmes, une fois diplômé ».

 

La Directrice de l’école, Mme Ahadji Assy Améyo, a saisi l’occasion pour lancer un appel aux jeunes filles démunies de la localité à saisir cette belle opportunité qui s’offre à elles.

Le promoteur parlant aux populations

Humble et serviable, le donateur remercie le chef de l’état pour ses actions en faveur de la jeunesse togolaise. Il remercie tous ceux qui ont contribué à porter haut sa voix.  Cet acte qu’il vient poser, selon lui-même, constitue sa modeste contribution à la réalisation du PND (Programme National de Développement). Il affirme qu’il ne s’arrêtera pas là mais reviendra avec plusieurs d’autres projets dont les projets informatiques.

Il faut souligner que le centre enregistre déjà quelques apprenants. Tout en assurant d’être assidu, rigoureuses, ces futurs stylistes et tailleurs promettent de travailler dans le respect mutuel.

Selon Agbékponou Doras, Styliste, le centre est doté pour l’heure de 5 machines à coudre, une table de coupe, un bureau et bien d’autres matériels de travail.

 

Hélène Doubidji

 

Lire ci-dessous la version anglaise de l’article

 

 

DALAVE EQUIPPED WITH A SCHOOL FOR SEWING AND NEEDLEWORK

 

 Dalavé’s young girls will no longer have to daily walk 3 to 4 km to their sewing and needlework training center in Tsévié. Their area now hosts a school for sewing and needlework free of charge for the next three years.

 This has been made possible thanks to the contribution f M. Thomas Eric TENU, Executive Director of the International Village Development, INC . M. Thomas Eric TENU who is from Dalavé, has been living in the USA for 40 years.

 The school was inaugurated on Saturday 30th last November during a festive moment.

 It is a cheering and chanting crowd that welcomed M. Thomas Eric TENU and his hosts at Dalavé Avégoemé. Political, administrative, religious and traditional authorities, daughters and sons of Dalavé all gathered round this great-hearted man. For several hours, there was a succession of speeches punctuated with folklore and fashion shows. Merriment was visible everywhere. The local population is happy for the building of this center meant to help vulnerable young girls to earn a living.

 “We are happy because this center will allow young girls without financial means, or who have lost their parents, to learn a trade. This will help this level of society to get out of their precariousness. We think there should be more of this kind of project in order to help our locality start a real socioeconomic development. We thank the donor, our brother who always has his locality at heart. We hope to have other collaborative opportunities with him to do more for the development of our community” said M. Gbolovi Dodji, an executive from the area.

 For the mayor of Zio 1 district, it is a feeling of gratitude and joy. “I am very happy for our brother’s action. He left some forty years ago, but has come back to contribute to the development of the area. We will work together with him”, promised M. Agognon Messan who also called on other executives from the area to play their part. 

Approvingly, Dalavé village chief, M. Wona Yawo said this man has always had commendable ideas for his community and that everyone else must strive to emulate him. “I am more than happy. From the bottom of my heart I say to him ‘thank you so very much”, he says to the benefactor.

 Dalavé district chief, represented at the ceremony, thinks that “the creation of the training center complements initiatives already under taken by the government. Its objective is to improve the socioeconomic living conditions of households and to promote Dalavé women’s participation to development actions. Apart from young girls who are the direct beneficiaries, the center will not only benefit local population, but also neighboring villages which will in turn reap dividends once the girls finish their training and go to settle everywhere”.

 The Head of the center, Ms Ahadji Assy Améyo, seized the present opportunity to invite deprived young girls to take advantage of the center.

 The humble and obliging donor thanked the Head of State for his actions in favor of Togo youth. He also thanked those who contributed to his cause. For him, the present act is his modest contribution to the NDP National Development Program (PND). He promised to come back with other projects, especially in information technology.

 It should be stressed that the center already hosts a number of trainees. While promising to be regular and hard working, these future designers and dressmakers pledge to work in mutual respect.

According to Agbékponou Doras, designer, the center for now is equipped with 5 sewing machines, a designer table, an office and other work materials. 

 

Hélène Doubidji

 

 

Last modified on Thursday, 09 January 2020 16:49

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook