Friday, 07 August 2020

S SOCIETE

Tuesday, 28 January 2020 12:09

Togo : Le Registre Social Unique (RSU) se concrétise

Pour favoriser une meilleure coordination des programmes sociaux, le gouvernement veut définir et adopter une politique sociale plus cohérente et efficace ciblée sur les ménages pauvres. C’est à juste titre qu’il met en place un Registre Social Unique (RUS).

Le processus est en cours. En partenariat avec la banque mondiale, le Togo se dote d’un Registre Social Unique (RUS). Un système d’informations composé d’une base de données recueillant les profils et les caractéristiques socio-économiques et démographiques des ménages d’un pays. Le RSU est un outil de politique sociale qui permet de cibler plus efficacement les interventions et programmes sociaux vers les populations et ménages les plus pauvres.

 Selon Mazalo Kadanga, Directrice Générale de l’ANADEB, le RSU c’est une décision du gouvernement qui s’inscrit dans la droite ligne du mandat social du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, et dans le Plan National de Développement (PND) 2018-2022 dans son axe 3. « Sa mise en place, tout comme les différents projets sociaux implémentés à l’initiative du gouvernement dans les différentes localités du pays, appelle de notre part gratitude et reconnaissance », a-t-elle exprimé.

Pour sa part, Koffi Gani, Directeur de Cabinet du Ministère des Affaires sociales et Président du Comité provisoire de pilotage du RSU, indique que la mise en place de cet outil au Togo permettra notamment « de passer de programmes sociaux fragmentés, onéreux et mal ciblés à des programmes plus efficients et mieux intégrés, axés sur les ménages et les individus les plus vulnérables, y compris dans les zones les plus reculées ». Selon lui, la nécessité et l’urgence de mettre en place un dispositif de ciblage national des personnes et ménages pauvres au Togo, est devenue une réalité incontournable. « Sa mise en place permettra de déterminer désormais avec efficacité et dextérité, quel ménage reçoit quel paquet de services, de quel acteur, d’orienter nos appuis vers les ménages les plus nécessiteux et de profiter des synergies qui pourraient être créées entre les programmes pour éliminer les doublons et les fraudes», a-t-il ajouté.

Le Togo a déjà démarré le processus de la mise en place concret d’un Registre Social Unique (RSU) qu’il veut inclusif. En décembre, une tournée de sensibilisation et d’information sur sa mise en place a été organisée, impliquant tous les acteurs.

La mise en place de ce projet est une volonté du gouvernement togolais avec l’appui de la Banque mondiale à travers la composante « Appui à la mise en place d’un système de filets sociaux», du projet de Filets sociaux et services de base (FSB), mis en œuvre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB). Le projet FSB vise à assurer aux ménages et communautés pauvres, un meilleur accès aux infrastructures socio-économiques de base et aux filets sociaux. Le Registre Social Unique couvre les cinq (05) régions du pays. Les bénéficiaires prioritaires sont les ménages pauvres, les personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes handicapées, personnes vivant avec une maladie chronique), les personnes en situation précaire (les jeunes sans emploi, les ménages déplacés ou qui se sont retrouvés en situation difficile suite aux crises économiques, politiques ou à des catastrophes naturelles,…).

Esther Montcho

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook