Wednesday, 08 April 2020

S SOCIETE

Thursday, 30 January 2020 11:05

Le taux d’électrification est passé de 18% en 2005 à 48% en 2019

Depuis quelques années, rien ne semble ralentir le Togo dans sa démarche vers le développement socio-économique intégral des populations, surtout en milieu rural. Il ne fait aucun doute que leur épanouissement passe nécessairement par un accès facile à l’électricité. Face à cette évidence, le gouvernement et la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) ne reculent devant rien pour faciliter l’accès universel à une énergie de qualité. Les prémices sont déjà perceptibles avec un taux d’électrification qui force l’admiration.

Les réformes, programmes et projets (Cizo en l’occurrence) entrepris ont permis au Togo de faire des bonds spectaculaires en matière d’électricité. Le taux d’électrification est passé de 18% en 2005 à 48% en 2019. En réalité, beaucoup de localités du pays ont bénéficié de l’extension de l’électrification et de l’installation des lampes solaires. Ces démarches ont suffisamment contribué à l’optimisation du rendement, à la fiabilité du réseau électrique de distribution et à l’augmentation des demandes de raccordement.

 Raisons de cette avancée

En 2016, le taux de desserte électrique au Togo était en moyenne de 35% avec une disparité remarquable dans les zones rurales et semi-urbaines due aux coûts d’installation du compteur qui peuvent aller jusqu’à 120.000 francs CFA en fonction des localités. Pour corriger cette anomalie, l’Etat a mis en place un tarif social de l’énergie et a, dans la foulée, initié le projet Cizo pour rendre accessible l’électricité à plus de 300.000 foyers d’ici 2022. Puis en septembre 2019, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) a digitalisé la demande de raccordement Moyenne tension (MT) avec la mise en place d’une plateforme numérique orientée vers les clients. Cette digitalisation a rendu souples les démarches en ce sens qu’elle permet aux opérateurs économiques de gagner du temps, d’éviter les tracas administratifs et tout déplacement avant d’introduire leur demande de raccordement. Aussi, les Projets d’extension du réseau électrique de Lomé (Perel), de Réformes et d’investissement dans le secteur de l’énergie au Togo (Riset), l’inauguration d’un nouveau réseau de raccordement de deux cents (200) habitations et l’'installation de soixante (60) lampadaires à Abobo (localité située à plus de 35km de Lomé) pour un coût global de 120 millions de francs CFA, ont contribué à cette hausse du taux d’électrification.

Last modified on Friday, 31 January 2020 11:11

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook